Mode

Negris LeBrum présente The Black Berry Collection

Negris LeBrum présente The Black Berry Collection

12 septembre 2019 | PAR Cloe Assire

La mise en scène est minimaliste pour une présentation intimiste de la collection printemps-été de Negris LeBrum au cœur du White Space Chelsea. Intitulée the Black Berry Collection, le créateur a cette fois décidé pour cette dernière de parler de son histoire culturelle puisque l’expression « Black Berry », venue du sud, est souvent utilisée pour décrire la beauté d’une femme ou d’un homme noir. Retour sur une collection prônant le noir comme couleur audacieuse et jolie.

 

Avant de tirer les conclusions de cette collection pour le printemps 2020, il est nécessaire de faire un détour par l’histoire de Negris LeBrum et de sa marque éponyme. Ce designer créa en effet sa société en se basant sur l’image d’une histoire d’amour, dans les années 1940, entre une superbe créole française et un bel homme. A l’époque, les règles de la société n’autorisaient pas au couple de s’épanouir et c’est la mode qui leur permit de crier au monde leur amour, les rendant plus forts.

Cette inspiration, notamment par rapport aux années 1940, est particulièrement palpable dans cette collection. Les chaussures noires sont fines, élégantes. Le mot vulgaire est totalement à bannir de la description de ce défilé : on souligne plus qu’on ne dévoile, on suggère plus qu’on ne montre. Les brushings sont impeccables : cheveux lissés, franges on ne peut plus droites, carrés sages. Les coupes des vêtements sont simples, efficaces tandis que les teintes se limitent essentiellement au noir et au rose poudré. Pourtant on ne se lasse pas devant cette garde-robe conçue pour une femme soignée et indépendante, de ses moments de détente à son travail en passant par ses soirées mondaines.

La musique se veut vintage à l’image de ces foulards noués autour de la chevelure des mannequins, dissimulée derrière d’énormes lunettes de soleil. En tant que magazine français reportant la fashion week new-yorkaise, l’image de Brigitte Bardot ne peut que gagner nos esprits. Les autres accessoires, notamment les sacs, sont noir mat, adaptés aux besoins. Ni trop petits ni trop gros. L’assistance applaudira tout particulièrement les silhouettes semblant émerger d’une garde-robe nocture : pyjamas et nuisettes semblent revisiter….

La femme de Negris LeBrum est à l’image de l’histoire qui l’inspire : universelle, malgré qu’elle vienne d’un autre temps, indépendante et élegante.

Crédits photos :© Imaxtree pour Negris LeBrum

FESTIVAL 7.8.9. au théâtre de Nesle, à Paris : « Hamlet » ou les errements d’un homme brisé
Gagnez 3*2 places pour le concert de de Kota The friend le 29/09 à la Bellevilloise
Cloe Assire

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *