Mode
Christopher Kane, un jeune créateur qui en a dans la tête

Christopher Kane, un jeune créateur qui en a dans la tête

20 février 2013 | PAR Sandra Bernard

A peine âgé d’une trentaine d’années, le créateur britannique Christopher Kane fait grand bruit dans le monde très volatile de la mode.

Repéré dès 2009 par Donatella Versace, il compte parmi ses admirateurs François-Henri Pinault, PDG du groupe de luxe PPR et son épouse Salma Hayek. Lui dont les premières collections pouvaient paraître trop sages, bouscule désormais le monde de la mode et ses conventions. Toujours présent où on ne l’attend pas, il sculpte des silhouettes, mélant mousseline, tweed, PVC… Les formes étudiées, parfois aériennes, matières nobles et fausses imperfections, voilà ce qui fait des collections de Christopher Kane de véritables évènements.

Aussi, il n’est guère étonnant que certains le voient déjà comme celui qui va renouveler la mode britannique. Sa réputation est telle qu’en début d’année PPR s’est porté acquéreur de 51% du capital de la maison de couture, comme l’indique businessoffashion.com. Il ne reste plus à la jeune maison qu’à trouver un modèle économique viable à long terme pour totalement s’imposer et devenir une référence incontournable. A surveiller de près donc.

Visuel : Backstage du défilé  printemps/été 2013 de Christopher Kane | ©Photo: Morgan O’Donovan

Les vernissages de la semaine du 21 février
AS IF I AM NOT THERE : L’horreur de la guerre des Balkans racontée à travers les yeux de Natasa Petrovic
Sandra Bernard
A étudié à l'Université Paris Ouest Nanterre la Défense l'Histoire et l'Histoire de l'Art. Après deux licences dans ces deux disciplines et un master recherche d'histoire médiévale spécialité histoire de l'Art dont le sujet s'intitulait "La représentation du costume dans la peinture française ayant pour sujet le haut Moyen Âge" Sandra a intégré un master professionnel d'histoire de l'Art : Médiation culturelle, Patrimoine et Numérique et terminé un mémoire sur "Les politiques culturelles communales actuelles en Île-de-France pour la mise en valeur du patrimoine bâti historique : le cas des communes de Sucy-en-Brie et de Saint-Denis". Ses centres d'intérêts sont multiples : culture asiatique (sous presque toutes ses formes), Histoire, Histoire de l'Art, l'art en général, les nouveaux médias, l'art des jardins et aussi la mode et la beauté. Contact : sandra[at]toutelaculture.com

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture