Mode
Alexa Chung, it-girl incontestée

Alexa Chung, it-girl incontestée

29 novembre 2012 | PAR Marie Pichereau

La mannequin et animatrice de télévision, s’est vue remettre pour la troisième année consécutive, le British Fashion Awards. Elue personnalité la mieux habillée, la socialite Anglo-chinoise n’a pas fini de camper sur le scène médiatique.

Mardi dernier, en date du 27 novembre, la belle Alexa Chung s’était vue remettre le prix du Bristish Style. Dans un style « preppy » qui lui est propre, elle a une fois de plus fait sensation sur le tapis rouge. Vêtue d’une robe Simone Rocha (collection printemps-été 2013), brodée façon dentelle, avec des bottines à imprimé végétal signées Nicholas Kirkwood, la jeunette optait pour un look romantique et sage. Le tout accompagné par un sac Anya Hindmarch. Que dire de plus… Démontrant une fois de plus son génie en matière de style, la jeunette, devenue it-girl incontestée, n’est pas prête de disparaître de devant les objectifs.

C’est depuis son plus jeune âge qu’Alexa Chung rêvait d’être photographe ou journaliste de mode. Elle débutera sa carrière via le mannequinat dès ses 14 ans (Next Models Mannagement). Repérée lors d’un match et habillée d’un simple baggy (adolescence oblige) elle finira sur les campagnes publicitaires d’Urban Outfitters. Dans la foulée, elle posera même pour la couverture du « Elle » anglais, le début d’une grande ascension. Malgré une notoriété croissante, elle poursuivra des études au Chelsea College of Art and Design. Une fois diplômée, elle entame une seconde carrière à la télévision, avec des débuts prometteurs en tant que co-présentant du Show Popworld. Après avoir interviewé Paul McCartney ou encore Christian Lacroix, elle fait un virage radical en basculant sur la chaine BBC3. Des lors, elle commencera à percer petit à petit dans l’univers très fermé de la Fashion TV. Sa marque de fabrique, faire des interviews décalées et insolites des mannequins qu’elle interroge. L’animatrice vedette s’impose définitivement dans le milieu de manière légitime et crédible. S’en suivra, le design de bijoux chez la marque Made et la campagne de pub mondiale de la marque New Look dont elle est aujourd’hui l’égérie. Pepe Jeans lui fera également confiance en 2010 pour représenter leur marque.

Résolument mondaine, son entourage se compose des soeurs Geldof, Keira Knightley ou encore Agyness Deyn. Chouchoute préférée des magazines de mode, elle est souvent présente dans les rubriques « styles » qui vantent son bon goût en matières de vêtements. Comble du succès, Chung a créé son propre sac chez Mulberry. La pièce porte d’ailleurs son nom, l’élevant au haut rang de véritable icône du style. Elle rentre dans ce club prestigieux qui compte parmi ces rangs : Le Kelly de chez Hermes (Grace Kelly) le Lady Dior ( Lady Diana) ou encore le Sofia Coppola de chez Vuitton.

 

"Alexa Chung", Mulberry.

Visuels: Capture d’écran

La sélection du festival d’Angoulême 2013 enfin dévoilée
Festival Un état du monde. Brillante sélection au Forum des Images
Marie Pichereau

One thought on “Alexa Chung, it-girl incontestée”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *