Tendances

L’incroyable maison magique, le havre des enfants : la Bouitte

L’incroyable maison magique, le havre des enfants : la Bouitte

05 février 2018 | PAR Pulcherry Von Ober

C’est au cœur des montagnes, dans une région qui s’appelle la Savoie, où la neige croustille à chaque pas que des doudous ont choisi leur maison. Une maison tout en bois qui ressemble au chalet des grands avec des gros cœurs accrochés aux balcons, des chaudrons aux potions magiques suspendus et surtout, plein de copains à l’intérieur.

2018-01-25-22-04-44

Pour rencontrer les doudous, il faut marcher doucement et ouvrir grands les yeux.  Entrons dans la maison magique et poussons les portes. « Boum » un étrange bruit nous accueille. Ah, mais c’est « Sur les fesses », le petit ours blanc. Tous ses copains l’ont surnommé comme cela, car il passe sa vie…sur ses fesses. Sa banquise, c’est sa malle enchantée à côté du merveilleux sapin. Alors, il regarde les hôtes passer, traverser la pièce. Parfois, il écoute ceux qui s’assoient et prennent un chocolat. Et surtout ce qu’il aime par-dessus tout, c’est quand les enfants agitent leurs mains et lui font un grand sourire pour dire « Bonjour ! ».  Pas très loin, sa 2018-01-26-22-17-33copine Sourillette, une très grande souris coquette, vêtue de son joli pull gris avec ses gros boutons et un bonnet duquel ressortent ses deux oreilles pour mieux écouter les tendres mots que lui murmurent ses amoureux. Elle a choisi de se mettre près des escaliers pour aider ceux qui se perdent. Cependant, ce que Sourillette ne dit pas, c’est qu’elle aime les bisous. C’est pour cela qu’elle a grandi autant : pour être à autour de bouche des visiteurs. Ne pas hésitez à la couvrir de bisous pour la saluer…et la regarder. Vous pourriez être surpris de la voir se trémousser. puis, au détour de l’escalier, voici que Noisetine surgit. Lui, c’est un gourmand de noisettes. D’ailleurs, le monsieur qui s’occupe du petit déjeuner ne comprend toujours pas pourquoi tous les matins son pot à noisettes est vide. C’est Noisetine : une fois les grands couchés, pfff ! Il glisse dans les escaliers et fonce vers le garde-manger. Il ne lui reste plus qu’à plonger sa patoune et enfourner les noisettes…

2018-01-26-18-46-55En partant à la réception, Bobby le Tendre, sur sa petite chaise attend qu’on lui fasse des câlins car c’est le grand père des doudous et le roi des câlins. Comme il est bien vieux, et que sa tête est fragile, il porte un bonnet bleu comme le ciel au-dessus des glaciers. Cela lui rappelle quand plus jeune, il grimpait dans la montagne et croisait ses amies les marmottes ! D’ailleurs, elles l’aiment tant qu’elles ont apporté leur tanière à la Bouitte, dans le spa. Si, une véritable tanière ! Dedans, on se met plein de terre (d’argile) et on s’amuse avec jusqu’à ce que la pluie tombe. Et là, on devient tout beau, tout propre. Mais attention, la tanière des marmottes est protégée, et il est important de connaître le mot de passe, sinon Morgan et Elisa, les sœurs marmottes, n’ouvriront pas la porte. Comme le temps passe vite et qu’il est l’heure de se coucher, on ne traîne pas car on est pressé de sauter dans les bras des Pounets.
2018-01-26-13-47-52Ces champions du monde de luge des doudous attendent les enfants dans certaines chambres. Parfois, quand la cheminée est allumée, le cœur de Pounette fond. Alors, elle s’approche des enfants qui dorment sagement, doucement pose sa tête sur leur cœur et écoute leurs rêves. Pendant ce temps, Pounet et Tony le Cerf font la danse des pattes sur la luge, en excellents acrobates !

2018-01-30-13-12-16Le matin, il n’y a pas de réveil qui sonne parce que les frères moutons ont décroché les aiguilles de l’horloge. Alors forcément,  le temps est arrêté.  Mais comme les odeurs de brioche flottent dans l’air, on sait qu’il est temps de retrouver les cousins « Grandes Pattes » dans la salle du petit déjeuner. Eux, ils sont sportifs : ils font du ski et ont décroché leur première étoile qu’ils ont accrochée à leur pull. Mais ce qu’ils préfèrent le plus, c’est regarder les grands et les petits se régaler. Oh…le feu dans la cheminée s’est éteint, un rayon de soleil s’immisce, vite, il est temps de partir voir la neige.
A, ce soir, pour une autre histoire racontée par les doudous de la maison magique….

Pour les grands

Pour faire des soins dont celui comme les marmottes

A la rencontre du couturier Olivier Theyskens au MoMu [Anvers]
Munch, Goya et Rops côtoient l’artiste Sud-Coréen Chun Kwan Young au Museum de Reede [Anvers]
Pulcherry Von Ober
Un regard posé sur l'esthétique car la beauté donne le ton de l'harmonie..http://www.sensetpeau.com/blog/https://www.instagram.com/leschicsgourmandises/ @leschicsgourmandises

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *