Tendances
Libération s’habille en Jean Paul Gaultier

Libération s’habille en Jean Paul Gaultier

14 juin 2011 | PAR Laurene Saby

Rendez-vous au kiosque à journaux ! L’édition du Libé d’aujourd’hui se pare de créations Jean Paul Gaultier. Les vêtements imaginés pour l’occasion par le couturier à la marinière ont tous été conçus dans du papier journal Libération. Les modèles photographiés, eux, sont tous des salariés du journal. Un numéro spécial forcément culte. Le Monde et le Figaro peuvent aller se rhabiller.

Il y a un an déjà, Libération avait recruté Karl Lagerfeld pour illustrer un de ses numéros. Cette fois-ci, c’est le génial créateur du corset aux seins coniques de Madonna qui s’amuse à déshabiller et à rhabiller Libé. Au départ le journal avait proposé au couturier d’imaginer une collaboration au fil des pages du quotidien à l’occasion de l’exposition qui lui est consacrée à Montréal « La planète mode de Jean Paul Gaultier, de la rue aux étoiles » organisée par le musée des Beaux-Arts de la métropole québécoise du 17 juin au 2 octobre 2011. Jean Paul Gaultier, bien décidé à accepter l’invitation de Libération, ne se voyait pas vraiment commenter l’actualité. Finalement, c’est donc sous la forme d’un véritable défilé que se présente cette belle association entre l’enfant terrible de la mode française et le quotidien d’un autre Jean-Paul (Sartre). Il a donc fallu faire passer un véritable casting aux salariés de Libération.

La collection « JPG pour Libé »

C’est donc au mois de mai que l’aventure commence. Le créateur fait le tour des bureaux du journal et sélectionne les futurs mannequins d’un jour. A la fin du mois, les créations sont prêtes, cousues sur mesure pour les salariés de Libération. Pendant 3 jours, du 25 au 27 mai, le shooting a lieu, réalisé par le photographe Patrick Swirc. Pour l’occasion, la salle du comité de rédaction du journal s’est réellement transformée en studio photo. Au final, ce sont soixante personnes de Libération qui se sont prêtées au jeu, sous les mains expertes des coiffeurs, des maquilleurs et des assistants de Jean Paul Gaultier. Le couturier lui-même a supervisé l’opération de son œil de maître, recherchant avant tout à ce que les mannequins d’un jour soient « beaux et sexy. » Pour un résultat absolument décoiffant, et 100 % écolo, pour des créations entièrement réalisées avec du papier journal, des anciens numéro de Libération, évidemment. Et pour accompagner ces belles photographies, l’édito du journal est consacré à cette collaboration inédite. On retrouve aussi une interview du styliste ainsi qu’un article-rétrospective sur le monde de Gaultier.

Un partenariat qui rapporte

Une jeune journaliste de Libération raconte les quelques jours d’ébullition durant le shooting: « L’équipe de Gaultier a investi la salle de conférence de rédaction pendant plusieurs jours. L’ambiance était vraiment sympa, tout en étant très « pro ». Gaultier est accessible et humain, les maquilleuses, coiffeuses et autres photographes étaient chouettes aussi ! Les participants ont tous adoré l’expérience : ça a créé de la cohésion entre les différents services du journal (difficile de nouer des liens parmi plus de 200 employés!). » Du côté des employés du journal, donc, un bon souvenir. Mais qu’en est-il pour le lecteur ? L’opinion de la journaliste interrogée est sans équivoque : « En bref, c’était drôle et original en interne, mais reste à savoir ce qu’il en est pour le lecteur. Je trouve que ça fait très « entre soi ». L’actu du jour est noyée, perd de sa saveur..  » Le partenariat a donc été envisagé des deux côtés comme une collaboration qui rapporte. Le journal mise sur un boom des ventes pour l’édition d’aujourd’hui, tandis que Jean Paul Gaultier s’offre une belle visibilité, et donc un coup de pub qui fait le buzz. La preuve, vous lisez cet article !

 

 

 

 

 

 

 

(c) visuel : liberation.fr, jeanmarcmorandini.com

7 nouvelles propositions pour la contraception des 15-25 ans
Shaka Ponk : King Song! King Song! King Song!
Laurene Saby

One thought on “Libération s’habille en Jean Paul Gaultier”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *