Tendances

Les 10 bons plans du week-end du 26 octobre

Les 10 bons plans du week-end du 26 octobre

26 octobre 2012 | PAR Charlotte Bonnasse

Ce week-end on saluera un joli bouquet de spectacles,  de soirées mythiques et de rencontres tendance, pour petits et grands, dans un esprit de fête et de légèreté.

1. La Nuit SFR Live Concerts 2012, l’évènement électro de ce week-end, c’est ce soir; après trois rendez-vous réussis au Grand Palais, elle emménage dans le lieu très branché de la Cité de la Mode et du Design. Le collectif Scale qui a déjà une très bonne expérience de scénographies électros, s’est chargé cette année de créer l’univers visuel de cette nuit improbable. Blackstrobe, The Shoes, Housse de Racket mais aussi Green Velvet, NZCA/Lines, Joris Delacroix sont les premiers invités du line-up, mais la liste ne se révélera toute entière que ce soir. Il ne reste que peu de places alors dépêchez-vous! Mais on peut aussi suivre le concert en direct, ici. 30 euros, 36 Quai d’Austerlitz, 75013, Paris.

2. Le Divan du Monde s’offrira ce soir une très belle scène à l’occasion du MaMa Festival. Un cocktail éclectique et très personnel : Alias Nite, le rappeur Grems, Lescop et les belges Great Mountain Fire. Grems baigne tout entier dans la culture hip hop, il sévit dans le rap, le graff, le design et même la littérature. Avec son flow technique et ses instrus imparables c’est le rappeur le plus intéressant du moment. Ecriture ciselée et guitares new wave, Lescop assure avec brio le renouveau de la pop française. Avec leur album Canopy, les Belges de Great Mountain Fire posent les jalons d’une pop hybride et chimérique. Chaleur pop, voix sombre et moiteur dancefloor sont les maîtres mots de Yan Wagner, jeune homme moderne prêt pour le décollage. Vendredi à 19h, 75 rue des Martyrs, 75018, Paris. 21 euros / 19 euros, réserver ici. Event Facebook.

3. Laurent Garnier vous donne rendez-vous ce soir au Rex Club : déjà 25 ans que le célèbre DJ fait tourner les platines tout autour du monde, et 25 ans de carrière, ça se fête. Surtout qu’entre le Rex et Laurent Garnier, c’est une histoire d’amour. Tout a commencé à Manchester dans un club nommé « Hacienda ». Puis il passe en France, à la Luna puis au Palace, pour finalement se poser au Rex, qui lui forgera définitivement sa réputation. Une All Night Long pleine de fête et de bon son, rendez-vous ce soir à partir de 23h30, 5 Boulevard Poissonnière, 75002, Paris.

4. Du côté des planches, on ira au théâtre de l’Atelier. Le metteur en scène Benoît Lavigne monte La Rose tatouée, un bon spectacle porté par une Cristiana Reali rayonnante en veuve déprimée, qui retrouve l’amour dans les bras de Rasha Bukvic et fait découvrir l’étonnante italianité du plus américain des dramaturges, Tennessee Williams. Vendredi 21h, samedi 16h, 21h, acheter vos places ici. 1 place Charles Dullin, 75018, Paris.

5. L’artiste suisse Stephan Eicher sera en showcase gratuit à la Fnac des Ternes samedi, à l’occasion de la sortie de son tout nouvel opus « L’envolée » sorti le 22 octobre. On avait apprécié ses deux premiers singles L’exception et Le sourire, mais derrière les traits candides et épurés se cache un opus de questions et de doutes. On pourra découvrir à l’occasion la totalité de « L’envolée » co-produit par Marc Daumail. 16h, entrée libre, 26-30 avenue des Ternes, 75017, Paris, forum de rencontres, niveau 4.

6. Le Prix Nobel de littérature Orhan Pamuk nous rend une petite visite ce week-end sous la pyramide du Louvre, pour une conférence à l’occasion de l’ouverture du département des Arts de l’Islam au Louvre. L’écrivain convoquera une réflexion sur l’innocence des oeuvres d’art, selon un thème qui lui est cher dans la lignée de son magnifique roman, Le Musée de l’Innocence. Conférence samedi à 17h, lecture publique par Jérôme Deschamps d’extraits de ses livres Mon Nom est Rouge et D’autres couleurs, dimanche à 17h. Auditorium du Louvre, sous la pyramide, métro Palais Royal-Musée du Louvre.

7. Le Salon du Livre Ancien s’est choisi un thème glamour pour son édition 2012, les pin-up. Environ 120 exposants tous unis par la même fièvre du papier proposent une multitude de documents de toutes sortes, parmi tout ce qui a été écrit, imprimé, dessiné, peint ou gravé des origines à nos jours. La pin-up, grande tendance des années 50, sera déclinée sous toutes ses formes : affiches de films, magazines mythiques (Lui, Playboy…), photographies célèbres… Tous les jours de 11h à19h, entrée 10 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. A l’Espace Champerret, place de la Porte Champerret, 75017, Paris.

8. « Quelques instants plus tard », la nouvelle exposition au Couvent des Cordeliers, propose un tandem original, 80 oeuvres inédites mêlant l’art contemporain et la bande-dessinée dans des duos prestigieux. La règle est la suivante : un artiste, un auteur, deux univers, deux signatures : Pat Andrea et Carlos Nine, Ben Vautier et Edmond Baudoin, Hervé DiRosa et Marc Hardy, Gérard Le Cloarec et Philippe Druillet, Vladimir Velickovic et Enki Bilal… Tarif unique  5 euros, ouvert tous les jours de 11h à 19h, 15 rue de l’Ecole de Médecine, 75006, Paris.

9. Samedi sera le dernier jour de l’exposition « C’étaient des enfants » à l’Hôtel de Ville, exposition richement documentée et forte en émotions puisqu’il s’agit des enfants juifs persécutés pendant la Seconde guerre mondiale. Lire notre article. Tous les jours sauf le dimanche de 10h à 19h, entrée libre, salon d’accueil de la Mairie de Paris, 29 rue de Rivoli, 75004, Paris.

10. Le rendez-vous des dernières tendances déco/maison/artisanat/bien-être sera ce week-end la Foire d’automne, qui revient au Parc des Expositions jusqu’au 4 novembre. Animations, shopping bien-être, ateliers créatifs…tout est réuni pour se créer un chez-soi bio et cosy, dégoter les dernières tendances en matière de déco, apprendre à faire son propre potager et autres programmes pour « cultiver notre bonheur » mais qu’on n’aura jamais le temps de faire. Entrée gratuite (obtenez votre invitation ici). Parc des Expos de la Porte de Versailles, hall 7.1 et 7.2. Métro Porte de Versailles, 10h-19h.

Les faux-semblants d’Anne Courset-Stien
Live report’: La Russie à l’honneur à Pleyel
Charlotte Bonnasse

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *