Le Buzz
The News of the World: vivre pour le scandale, mourir par le scandale

The News of the World: vivre pour le scandale, mourir par le scandale

12 juillet 2011 | PAR Tristan Karache-Prudent

Le tabloïd anglais de Rupert Murdoch est paru pour la dernière fois dimanche dernier avec pour titre « Thank you and Goodbye ». Après 168 années de publication et de divulgation de scandale, l’hebdomadaire laisse ses lecteurs orphelins.

Le 7 juillet dernier, suite à l’annonce du quotidien The Guardian au sujet de la culpabilité du journal dans des affaires d’écoutes entre 2002 et 2006, le propriétaire du titre avait annoncé la fermeture de l’entreprise médiatique. Le dossier avait été rouvert par Scotland Guard fin 2011 et selon la police, pas moins de 4 000 personnes étaient concernées par ces écoutes. Dès lors ,de nouvelles affaires ressurgissent quant l’obtention de certaines informations par la société notamment concernant les proches des victimes des attentats londoniens et les parents des soldates tués en Irak.

Par ailleurs le premier ministre David Cameron s’est exprimé à plusieurs reprises sur ces révélations les jugeant choquantes et se déclarant « absolument dégouté ». Mercredi, soit la veille de l’annonce d’arrêt de parution, Ford et la banque Halifax avaient annoncé le retrait de leur budget publicitaire dans le tabloïd.

Cependant, des rumeurs concernant la résurrection  de The News of the World circule sur internet. Une édition dominicale du Sun intitulé Sun Sunday devrait voir le jour. En effet les deux lignes éditoriales du Sun et de l’hebdomadaire déchu se ressemblent et sont basées sur le même genre d’informations.

 

« Enfant » : Boris Charmatz fait danser les symboles
Memory Tapes est de retour avec un nouvel album « Player Piano »
Tristan Karache-Prudent

One thought on “The News of the World: vivre pour le scandale, mourir par le scandale”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *