Le Buzz

Michel Houellebecq obtient le Goncourt, Virginie Despentes le Renaudot

08 novembre 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Le cinquième roman de Michel Houellebecq  a été encore une fois l’évènement de cette rentrée littéraire. Réimprimé plusieurs fois par Flammarion, il a rencontré un succès commercial colossal, habituel pour cet auteur controversé. Il obtient aujourd’hui le célèbre prix Goncourt pour lequel il était favori.

Moins polémique et plus tendre que les précédents opus, La Carte et le territoire a néanmoins suscité quelques remous, autour de questions de plagiat sur Wikipedia… Réflexion sur la création dans laquelle Houellebecq n’oublie jamais de glisser un soupçon d’humour, il s’agit de son cinquième roman. (Voir notre critique ici.)

En parallèle du prix Goncourt, la romancière et réalisatrice Virginie Despentes reçu le prix Renaudot pour « Apocalypse bébé » (Grasset), un road trip trash entre Paris et Barcelone mettant en scène deux détectives privés à la recherche d’une ado très paumée.

Bon Jovi et Rihanna en duo aux MTV Awards
Paris rend hommage à Toni Morrison
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

3 thoughts on “Michel Houellebecq obtient le Goncourt, Virginie Despentes le Renaudot”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *