Le Buzz
Le niveau d’hygiène des restaurants relevé sur un site Internet

Le niveau d’hygiène des restaurants relevé sur un site Internet

13 juillet 2015 | PAR Elodie Schwartz

Connaître le niveau d’hygiène des restaurants ? C’est possible ! A Paris et Avignon, le ministère de l’Agriculture a lancé un site qui recense les bons et les moins bons en matière de sécurité sanitaire. Une pratique qui devrait se généraliser à l’ensemble du pays à la fin de l’expérimentation…

Choisir un restaurant en fonction de sa propreté et surtout de l’hygiène de sa cuisine est désormais chose réalisable. Depuis le 1er juillet 2015, les restaurateurs parisiens et avignonnais servent en effet à une expérimentation menée par le ministère de l’Agriculture : celle de pouvoir vérifier, avant sa venue, le niveau de salubrité des restaurants. Pour ce faire, deux cartes interactives recensant les établissements ayant fait l’objet d’un contrôle sanitaire dans les trois derniers mois ont été mises en ligne sur le site du ministère, explique 20 Minutes. Ainsi, consommateurs et opérateurs peuvent s’assurer du niveau d’hygiène de ces derniers. L’objectif étant d’évoluer «vers une plus grande transparence de l’action administrative en général, et des organismes de contrôle en particulier» mais aussi de restaurer la confiance des citoyens dans le secteur alimentaire, précise Le Figaro. Au total, plus de 860 lieux de restauration de la capitale sont concernés et près de 200 à Avignon.

Les restaurants les plus sains de Paris

Pour juger de la conformité globale des établissements contrôlés aux normes sanitaires (conditions de préparation, transformation, conservation et élimination des produits alimentaires): les inspecteurs disposent de trois notes : « bon », « acceptable » ou « à améliorer ». Dans ce dernier cas, les restaurants doivent mettre en place des mesures correctives (nettoyage, travaux, formation…) qui seront contrôlées dans un délai inférieur à trois mois. Pour le moment, d’après une infographie réalisée par Le Parisien, 22 restaurants de Paris ont été contrôlés «à améliorer» sur 841. Dans le XVIIIe, c’est 9 établissements sur 17. Les arrondissements les plus sains étant le VIe (23 «bons» sur 34) et le XIIe (33 «bons» sur 57).

Un QR code en vitrine

jpegAprès examen, les restaurateurs peuvent télécharger une affiche dotée d’un QR Code indiquant aux clients leur niveau d’hygiène. Grâce à leur téléphone portable et l’application QR Code, ils peuvent ainsi connaître la note du restaurant en matière d’hygiène. Un autocollant avec ce même QR Code peut également être envoyé aux restaurateurs pour qu’ils l’apposent en vitrine mais cela reste facultatif.

Après cette phase d’expérimentation dans les deux villes, la publication des résultats des contrôles sanitaires devrait se généraliser à tout le territoire et à toute la chaîne alimentaire l’an prochain.

Visuel : © Flickr Creative Commons

« Petit-Bleu et Petit-Jaune » : conte censuré à Venise, joué à Avignon
Tarantino recrute Ennio Morricone pour « The hateful eight »
Elodie Schwartz

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *