Le Buzz

Jean Wyclef: recalé aux présidentielles

23 août 2010 | PAR Tristan Karache-Prudent

L’ex chanteur des Fugees a été rejeté de la liste des présidentiables par le conseil électoral provisoire, vendredi soir dernier.  Il voulait se présenter le 28 novembre prochain pour espérer remporter les élections à Haïti.

Dimanche dernier l’artiste a annoncé par le biais de la plateforme internet Twitter que ses « avocats feront appel de la décision du CEP. Nous remplissions toutes les conditions fixées par la loi. Et la loi doit être respectée. » L’ex candidat affirme remplir tous les critères pour participer aux élections. Durant une interview avec l’Associated Press, Jean Wyclef a déclaré qu’il croit que « tout ce qui se déroule ici a tout à voir avec la politique haïtienne » et aussi qu’« ils essaient de nous écarter de la course. »

Le seul critère que la star du hip hop ne remplit pas est celui de « présence constante », ayant quitté Haïti à l’âge de neuf ans en faveur des Etats-Unis, le conseil estime qu’il n’a pas passé assez de temps dans son pays d’origine.

Lors de l’annonce de sa candidature, quelques personnalités se sont mis du côté de l’opposition tel que Sean Penn qui a beaucoup œuvré pour la reconstruction de l’île et qui avait alors déclaré : « Je veux quelqu’un qui veuille vraiment, mais vraiment, se sacrifier pour son pays et pas juste quelqu’un que j’ai vu personnellement dans un convoi de voitures de luxe, exhibant une richesse qui me semble déplacée à Haïti. »

Le faux ami aux vrais airs de Thomas Mann
Le nouveau clip de Clara Morgane
Tristan Karache-Prudent

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *