Le Buzz
#ILookLikeAnEngineer, le hashtag de la luttre contre les clichés sur les femmes ingénieures

#ILookLikeAnEngineer, le hashtag de la luttre contre les clichés sur les femmes ingénieures

06 août 2015 | PAR Elodie Schwartz

Utilisé pour dénoncer les clichés trop présents sur les femmes travaillant de le domaine hi-tech, le hashtag #ILookLikeAnEngineer, lancé par une jeune ingénieure américaine, ne cesse de gagner du terrain sur le Web. Toute La Culture fait le point sur cette tendance…

Certains domaines comme la science ou l’ingénierie sont encore occupés en majorité par des hommes et nombreux sont ceux à encore avoir un comportement sexiste envers les femmes travaillant à leurs côtés. Dernière preuve en date : le hashtag #ILookLikeAnEngineer, lancé il y a quelques jours sur Twitter par une jeune américaine ingénieure.

L’histoire commence quand Isis Wenger, ingénieure chez la société OneLogin, accepte de poser pour leur nouvelle campagne de recrutement. Sourire aux lèvres, cheveux bouclés, elle pose sans extravagance dans un tee shirt noire avec à ses côtés une légende concoctée par ses soins : « Mon équipe est super. Tout le monde est intelligent, créatif et hilarant ». Une campagne de tout ce qu’il y a de plus banal mais qui n’a pourtant pas plu à certains.

En effet, comme le rapporte Libération, l’affiche a beaucoup fait parler d’elle et a suscité de nombreux commentaires négatifs. « Je pense qu’ils veulent attirer les femmes, mais ils vont probablement seulement attirer les mecs », aurait réagi un internaute sur Facebook selon le journal. « Je suis curieux de savoir si les gens un tant soit peu intelligents trouvent cette citation plausible un seul instant et si les femmes en particulier gobent cette image de ce à quoi une ingénieure software ressemble. S’ils veulent attirer plus de femmes, ils feraient mieux de choisir une photo avec un sourire chaleureux et amical plutôt qu’un sourire satisfait « sexy » », aurait déclaré un autre, cité par Techcrunch.

Résultat : face à ces commentaires pour le moins sexistes et blessants, Isis Wenger a décidé de réagir et s’est saisie des réseaux sociaux pour répondre : « Il ne s’agit d’aucune façon de tenter de mettre une étiquette « voici à quoi ressemble une ingénieure ». C’est juste MOI, un exemple d’UNE ingénieure chez OneLogin. Cette pub est censée être authentique. Ce sont censés être mes mots, mon visage, et en l’occurrence ce le sont ». Dans une interview accordé au magazine Medium, elle ajoute : « Ce n’est qu’une campagne de pub et elle ciblait les ingénieurs. Elle n’a pas pour objectif d’être marketée à destination d’un genre en particulier – ce genre de ségrégation perpétue l’état d’esprit sexiste dans cette industrie ».

De cette façon, la jeune femme, qui racontait qu’un homme lui avait déjà jeté des dollars sur son lieu de travailélargit ainsi le problème au sexisme grandissant dans le milieu des nouvelles technologies. Et pour aller encore plus loin, elle a lancé, il y a quelques jours, le hashtag #ILookLikeAnEngineer, s’affichant avec une pancarte « J’aide à construire des logiciels pour les entreprises, #ILookLikeAnEngineer ». Une initiative qui a eu un énorme succès puisque reprise plus de 17 000 fois par d’autres femmes afin de montrer qu’une ingénieure ressemble à n’importe qui.

 

 

Quelques stars féministes, à l’instar de Tracy Chou, ingénieure de l’entreprise Pinterest, ont également repris le hashtag.

En France, la situation tendrait à évoluer. Interrogée par Les Inrocks, Marine Aubin, co-présidente de l’association Girlz in Web, qui promeut la valorisation de la femme dans le numérique, explique : « il y a une médiatisation croissante des enjeux de diversité dans l’entreprise » mais une bataille de dénonciation de ce sexisme ordinaire qui est incarné par Isis Wenger « reste à mener ». D’ailleurs, selon une étude menée sur plusieurs années par une chercheuse de l’université du Wisconsin, « près de 40% des femmes ingénieures aux Etats-Unis finissent par quitter le secteur ».

Visuel : © Capture d’écran Twitter

Hommage à Orson Welles pour le Festival du Cinéma Américain de Deauville
Björk annule la fin de sa tournée européenne
Elodie Schwartz

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *