Jeux

La PS4 Pro offre-t-elle vraiment aux gamers une expérience de jeu inégalée à ce jour ?

La PS4 Pro offre-t-elle vraiment aux gamers une expérience de jeu inégalée à ce jour ?

15 novembre 2016 | PAR Magali Sautreuil

Une riche fin d’année pour Sony, avec la sortie de la PS4 slim, de la PS4 pro et du casque de réalité virtuelle Playstation VR. Autant d’idées de cadeaux à mettre sous le sapin, de quoi nous intriguer. Disponible depuis le 10 novembre 2016, la PS4 pro est affichée au prix conseillé de 399 €. Mais ce prix est-il justifié ? Faut-il investir tout de suite dans une PS4 pro ou attendre encore un peu ?

Sony présente cette nouvelle version de la PS4 comme un monstre de puissance, à même de procurer aux joueurs  des expériences de jeu inégalées, plus rapides et plus fluides, grâce à un CPU amélioré.

La PS4 est la première console de salon à offrir une résolution graphique qui dépasse les limites du Full HD. Elle est en effet dotée d’un processeur graphique (GPU AMD Polaris) à la puissance doublée par rapport à une PS4 classique et bénéficie des dernières avancées technologiques en matière de résolution 4K et de High Dynamic Range (HDR). Les graphismes sont donc plus nets et plus détaillés. Les rendus des couleurs et des textures sont plus proches de la réalité, surtout lorsque l’on possède un écran de télévision 4K HDR. La HDR est extrêmement importante. Si la différence entre un écran de télévision Full HD et 4K n’est pas flagrante, il en est tout autrement avec une TV 4K HDR. L’image gagne réellement en profondeur. Poussée à l’extrême, la console est capable d’afficher des jeux en 4K, en 3840 par 2160 pixels à 30 images par seconde, à condition que les graphismes des jeux soient simples et peu gourmands.

Les taux de rafraîchissement sont plus élevés et plus stable, ce qui permet un gain au niveau de la rapidité, de la fluidité et de la netteté des mouvements.

Toutes ces améliorations apportées à la PS4 ne signifient pas pour autant que la console a doublé de volume. Véritable condensé de puissance, elle est 30% moins volumineuse qu’une PS4 classique, 16% moins lourde et consomme 28% moins d’énergie. Autrement dit, Sony joue la carte du développement durable une nouvelle version de sa PS4, soucieuse de son empreinte écologique. Dans la réalité des faits, la différence n’est pas flagrante.

Malgré le surplus de puissance déployé, la console ne se transforme pas en radiateur. Ne comptez donc pas sur votre PS4 pro pour faire des économies de chauffage. Sony a en effet élaboré une technologie « maison » pour dissiper la chaleur, tout en limitant les nuisances sonores.

Autre différence appréciable avec la PS4 classique, la PS4 pro est dotée d’un troisième port USB à l’arrière.

Par contre, la PS4 pro ne dispose pas de lecteur optique de films 4K, un comble pour une console qui se veut à la pointe en ce domaine. Selon les dires de Philippe Cardon, le président de Playstation France et vice-président Europe et Europe du Sud de Sony Computer Entertainment, cela aurait eu un impact négatif sur le coût de la console. Et puis, ce n’est pas la vocation première de cette dernière qui a été conçue avant tout pour les gamers. Pour ceux qui aimeraient néanmoins pouvoir visionner des films en 4K avec leur console, Sony mise sur les services de streaming, où la 4K est amenée à se développer.

Autre point négatif, vous ne pourrez pas jouer en 4K HDR avec votre casque de réalité virtuelle.

Côté jeux, il faudra patienter encore un peu. Des consignes ont été distribuées par Sony afin que les développeurs puissent pleinement tirer profit des possibilités offertes par la PS4 pro pour leurs futurs titres. Lors de la dernière Paris Games Week, seul tomb raider 20th Anniversary était jouable en 4k.

En résumé, attendez encore un peu avant de vous procurez une Playstation 4 pro, à moins que vous ne soyez déjà l’heureux propriétaire d’un écran de télévision 4K HDR ou d’un casque Playstation VR. Pour les autres, les différences entre une PS4 pro et une PS4 classique sont encore trop minimes.

Caractéristiques techniques :

Dimensions : 295 x 327 x 55 mm

Poids : 3,3 kg

Disque dur : 1 To

Mémoire de la console : 8 Go GDDR5

Puissance du processeur graphique : 4,2 TFLOPS

Lecteur DVD / BD : BD X6 / DVD x8

Lecteur Blu-ray 4K : non

Port USB : 3

Prise auxiliaire : 1

Prise ethernet : 1

Wi-Fi : Oui

Bluetooth : Oui, 4.0

Consommation maximale : 310 W

Sortie HDMI : Oui, 1 seule.

HDR : Oui

Compatibilité 4K : Oui

Sortie optique audio : Oui

Compatibilité avec tous les jeux PS4 : Oui

Compatibilité Playstation VR : Oui

Visuels : officiels

Les Huguenots à Berlin : un fatras inutile sauvé par les chanteurs
Malek Chebel, le défenseur d’un « Islam des Lumières », est décédé
Magali Sautreuil
Formée à l'École du Louvre, j'éprouve un amour sans bornes pour le patrimoine culturel. Curieuse de nature et véritable "touche-à-tout", je suis une passionnée qui aimerait embrasser toutes les sphères de la connaissance et toutes les facettes de la Culture. Malgré mon hyperactivité, je n'aurais jamais assez d'une vie pour tout connaître, mais je souhaite néanmoins partager mes découvertes avec vous !

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *