Clubs
Les soirées du week-end du 7 octobre

Les soirées du week-end du 7 octobre

07 octobre 2016 | PAR Charles Filhine-Trésarrieu

Ce week-end réchauffez-vous au son des djs américano-latino-berlinois qui viennent de débarquer dans la capitale. Découvrez la sélection des meilleurs soirées du week-end par Toute La Culture.

Vendredi 7 octobre

Novel Sound au Rex Club

Ce soir le label Novel Sound squatte le Rex Club avec un line-up 100% US. Levon Vincent nous fait l’honneur de sa présence et a invité Joey Anderson et DJ Qu pour endiabler la soirée. La scène underground américaine sera à l’honneur ce soir au Rex Club.

RDV à partir de 23h55 au 5 boulevard Poissonnière dans le IIe. Plus d’informations ici.

Markantonio au Zig Zag Club

Pour cet fin de semaine le club élctro va réchauffer vos coeurs avec un trio de djs tout droit venus du Sud. Ce soir ambiance latine avec Markantonio, Luigi Madonna et Roberto Capuano. Leur son électro house va vous faire chavirer toute la nuit.

RDV à partir de 23h30 au 32 rue Marbeuf dans le VIIIe. Plus d’informations ici.

Samedi 8 octobre

Mona’s Palace à la Bellevilloise

La Mona c’est un plongeon dans la culture afro-américaine avec des sons Deep House mais aussi Acid, Disco, Techno et Rave. Avec Nick V et sa team de djs berlinois chauffés à balle (Boris, Daniel Wang), la soirée s’annonce bouillante à souhait. Son retour à la Bellevilloise signe également celui de la Mona Dance Class, un cours de danse gratuit dès 22h qui va vous préparer pour la suite de la soirée.

RDV à partir de 23h au 21 Rue Boyer dans le XXe. Plus d’informations ici.

We Want Dance au Faust

Ce samedi au Faust, préparez-vous à danser all night long avec un plateau explosif ! Art Department, Dan Marciano et Phil Dark vont s’enchaîner aux platines pour vous faire vibrer jusqu’au petit matin.

RDV à partir de 23h50 sous le pont Alexandre III dans le VIIIe. Plus d’informations ici.

Visuel : © Rex Club – Instagram

Gagnez 2×2 passes 3 jours pour le MaMA 2016
Gagnez 2×2 places pour La reine des Neiges le 19 octobre à l’Opéra grand Avignon
Charles Filhine-Trésarrieu

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *