Spectacles

Un weekend de performance dans l’est parisien

20 mai 2010 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Depuis le 17 mai et jusqu’au 22 mai, DESORDRE URBAIN – EDITION PARIS 2010, s’est installé aux confins du XXe et XIe arrondissement, le long de la ligne 2 du métro, pour questionner les frontières visibles et invisibles, physiques et mentales, sociales, architecturales, urbanistiques et historiques de ce territoire. En effet, il y a 150 ans, le mur des fermiers généraux était abattu permettant ainsi l’agrandissement de Paris, la formation des 20 arrondissements, et la construction d’une nouvelle ère parisienne.

Cette semaine de performances, organisée par le collectif de performeurs marseillais Ornic’art, rend compte d’une exploration sensible, poétique, subversive du territoire en amont de la manifestation par les artistes. Une trentaine de performeurs français et internationaux (DESORDRE URBAIN est une escale du festival de performance itinérant européen “Diverse Universe“) élaborent collectivement et individuellement des performances, troublant, désordonnant la ville, son quotidien, ses usages citoyens et ses relations sociales.

Au programme…
• Vendredi 21 mai – à partir de 20h > PREAVIS D’INSOMNIE
Confluences – 190 Bd de Charonne – Paris20e – Métro A.Dumas où P.Auguste – PAF : 5€
Une nuit de performance autour et à l’intérieur de Confluences, Maison des arts urbains. Tous les artistes du festival sont conviés à créer collectivement ou individuellement des performances au sein de ces espaces. De 20h à 3h du matin, le temps d’éprouver la sensation de la nuit, de la durée, par la diversité des propositions.

• Samedi 22 mai – de 11h à 21h > AVIS DE CHANTIER
Dans les rues du XXe et XIe arrondissement, de Belleville à Philippe Auguste – Gratuit
Des lieux, des artistes, des expérimentations : le résultat d’une semaine de recherches, de créations in situ donnant lieu à un parcours de performances dans différents espaces du XXe et du XIe arrondissement.
Plusieurs rendez-vous, mais aussi des performances inattendues ponctueront cette journée.

Plusieurs rendez-vous, mais aussi des performances inattendues ponctueront cette journée:

11h > 13h : De Philippe Auguste à Père Lachaise

13h > 15h : De Père Lachaise à Ménilmontant

15h > 17h : De Ménilmontant à Couronnes

17h > 19h : De Couronnes à Belleville

19h > 21h : Carrefour de Belleville

Pour prolonger la soirée, revivre le festival en image et rencontrer les artistes, rendez-vous à T.R.A.C.E.S. (24 rue Ramponeau – Paris 20e – Métro Belleville) à partir de 20h30.

En savoir plus : http://desordre-urbain-paris2010.jimdo.com/

Julie Zenati, ce soir au Murano
Reines de salons et femmes peintres à Marmottan
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *