Théâtre
Le bourgeois gentilhomme au cinéma en janvier

Le bourgeois gentilhomme au cinéma en janvier

27 décembre 2012 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Dans le cadre du programme « Lumières », la mise en scène du Bourgeois Gentilhomme par Denis Podalydes sera retransmise dans une centaine de salles de cinéma à partir du 11 janvier.

Les pièces sont diffusées par le réseau directeur du réseau de distribution CGR (troisième réseau français derrière Pathé et UGC), soit  120 cinémas, en semaine en dehors des horaires de films. Qu’il s’agisse d’humour, de classiques ou de créations contemporaines, la programmation offre une diversité de registres et de styles pour le bonheur de tous.

Dans cette version du Bourgeois, Denis Podalydès a choisi de revenir à l’essence du théâtre de Molière, en montant une véritable comédie-ballet, avec de longs passages dansés et chantés. La musique est de Lully (avec également des morceaux de Lalande, Couperin, Telemann) : on prend le temps de la découvrir et de l’entendre, soudainement plongés dans l’époque de Molière. On avait adoré. (critique)

Au programme de cet évènement nommé   « Lumières! Au coeur du théâtre » une pièce par mois  sera diffusée. « Calamity Jane » a inauguré la saison en octobre, suivie de   « La Peste »  avec Francis Huster. En décembre, Snowshow a été classiquement choisi. A la rentrée, place donc au « Bourgeois Gentilhomme », mis en scène par Denis Podalydès, puis, « La Place Royale » de Corneille et « Un soir, une ville » de l’Australien Daniel Keene.

Visuel : © Pascal Victor – ArtComArt

 

La Rentrée littéraire de 2013
Le top 10 des acteurs bankables
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *