Théâtre

La Comédie-Française ouvre ses portes à Julie-Marie Parmentier

01 juin 2010 | PAR Cecile David

Lundi 31 mai, Muriel Mayette, administratrice générale du Théâtre-Français, a annoncé l’arrivée prochaine de la jeune Julie-Marie Parmentier au sein de la prestigieuse troupe nationale.

Les passionnés d’art dramatique pourront la redécouvrir la saison prochaine dans « On ne badine pas avec l’amour » d’ Alfred de Musset. Mise en scène par Yves Beaunesne, la pièce se jouera sur la scène du Vieux-Colombier du 11 mai au 26 juin 2011. Julie-Marie Parmentier a débuté sa carrière sur le petit et grand écran en accumulant les rôles plus ou moins grands. Elle s’est notamment fait connaître au travers de « La vie ne me fait pas peur » de Noémie Lvovsky (1998) et « Les blessures assassines » de Jean-Pierre Denis, sorti en 2000. André Engel l’a ensuite guidée  lors de ses premiers pas sur les planches. Ainsi en 2003  il lui offre un rôle dans « Le jugement dernier » de Horvath. Sa dernière apparition sur scène date de 2009. La jeune comédienne de 29 ans apparaissait dans la pièce « La séparation des songes » de Jean Delabroy, mise en scène par Michel Didym.

La maison de Molière compte actuellement 37 sociétaires et 20 pensionnaires. Le jeune Félicien Juttner rejoindra lui aussi la troupe à la rentrée prochaine.

André Manoukian et le petit écran
Le Musée Grévin rêve d’évasion
Cecile David

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *