Théâtre

La Bonne Âme du Sé-Tchouan au Théâtre du Nord : sortie de promotion de l’EPSAD

La Bonne Âme du Sé-Tchouan au Théâtre du Nord : sortie de promotion de l’EPSAD

22 juin 2012 | PAR Audrey Chaix

Le Théâtre du Nord s’apprête à accueillir le spectacle de la troisième promotion de l’EPSAD, Ecole Professionnelle Supérieure d’Art Dramatique créée il y a maintenant neuf ans et dirigée par celui qui est aussi à la tête du Centre Dramatique Régional. Un moment fort de rencontre entre des jeunes comédiens, à la lisière de la vie professionnelle, et le public du Théâtre du Nord.

Pour signer la sortie de promotion de ces 15 jeunes gens, Stuart Seide a choisi une pièce de Bertolt Brecht, La Bonne Âme du Sé-Tchouan, qu’il a lui-même mise en scène en 1966, comme travail de sortir de l’école qui l’a formé lui, à Brooklyn. Une pièce où la femme a le plus beau des rôles : les sept comédiennes de la troupe joueront tour à tour le rôle de la jeune prostituée chinoise élue par les dieux comme la seule bonne âme de la province. Théâtre épique, œuvre chorale, La Bonne Âme du Sé-Tchouan est l’œuvre idéale pour que s’épanouissent les 15 talents de l’EPSAD, entre devant de la scène et seconds rôles, qu’ils se passeront durant les 2h15 que durera la représentation.

Après 6 représentations à Lille, la première étant ce soir, la troupe de l’EPSAD ira jouer La Bonne Âme du Sé-Tchouan au Théâtre de la Villette à Paris, pour deux représentations. Les 15 comédiens s’envoleront ensuite pour essayer leurs ailes, forgées par les trois ans passés à l’EPSAD, et c’est avec plaisir que le public lillois les retrouvera tout au long de la saison prochaine, notamment au cours du festival Prémices au printemps prochain, et dans les mises en scène de Stuart Seide et des artistes associés du Théâtre du Nord.

Mais en attendant, les six représentations de La Bonne Âme du Sé-Tchouan à Lille sont quasiment complètes : une bien belle façon de saluer la fin d’études de la 3e promotion de l’EPSAD, avant que 15 nouveaux aspirants comédiens ne prennent la relève pour les 3 prochaines années.

 

 

Photo : © Frédéric Iovino

La Fête du Cinéma 2012
Un profil de Louis XI aux enchères chez Sotheby’s
Audrey Chaix
Professionnelle de la communication, Audrey a fait des études d'anglais et de communication à la Sorbonne et au CELSA avant de partir vivre à Lille. Passionnée par le spectacle vivant, en particulier le théâtre, mais aussi la danse ou l'opéra, elle écume les salles de spectacle de part et d'autre de la frontière franco-belgo-britannique. @audreyvchaix photo : maxime dufour photographies.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *