Théâtre
Hors Série, des spectacles à la marge au théâtre de la Bastille

Hors Série, des spectacles à la marge au théâtre de la Bastille

21 février 2011 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Commence ce soir et ce, jusqu’au 4 mars, un festival nommé Hors Série au théâtre de la Bastille. A l’image de la programmation, ces quelques jours se situent dans les champs de la performance et de la chorégraphie.

Pour Jean-Marie Hordé  » Chacun sait que c’est la marge qui tient la page. La marge aujourd’hui est large, abondante et riche. Comme toute marge, elle aspire – non pas nécessairement à se mettre au centre – mais à être vue du centre et de là, de ses nombreuses périphéries. Le théâtre de la Bastille est une sorte de marge en plein centre (de Paris du moins) ! Nous avons inventé Hors-série pour tenter de créer de la visibilité à ceux qui peuvent en manquer. Se greffent à ces considérations artistiques des problèmes idéologiques. Il y avait « le temps de cerveau disponible » (question dont s’empare Alexis Fichet). Il y a aujourd’hui cette découverte : « Le problème de la démocratisation culturelle, c’est la culture elle-même. » (sic) (cf. le rapport fait au ministre). Il importe de rappeler par des gestes visibles et concrets que « rendre populaire » un art qui ne l’est d’abord pas (comme tous) est une tâche qui engage nos libertés, nos sensibilités, nos consciences critiques et que non ! ce n’est ni vain ni inutile. C’est vital pour tous et souvent, magistralement réussi. Voici aussi pourquoi nous ne proposons pas un festival (de l’émergence ou de la jeunesse) mais « une collection », placée au centre de nos saisons. Hors-série est pour nous un enjeu artistique et politique. « 

Quatre spectacles sont proposés.  Nothing to do ( photo) ,  textes Pascalle Monnier, conception et jeu Emma Morin, les 21, 22, 23, 24 et 25 février 2011 à 19 h 30.  Les Dirigés face au changement/Propriété/Peloton/Cabaret Quéquette propositions de la compagnie Lumière d’août + Christian Prigent les 21, 22, 24, 25 et 26 février à 21 h, relâche le mercredi 23 février.  A Mary Wigman Dance Evening, conception et danse Fabián Barba/Busy Rocks, les 28 février, 1er, 2, 3 et 4 mars à 19 h 30 et Dominos and Butterflies conception et danse Busy Rocks les 28 février, 1er, 2, 3 et 4 mars à 21 h

 

Jean Echenoz nous parle de l’écrivain Raymond Roussel
Myspace est en vente
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture