Livres
Jean Echenoz nous parle de l’écrivain Raymond Roussel

Jean Echenoz nous parle de l’écrivain Raymond Roussel

21 février 2011 | PAR Floriane Gillette

Dans le cadre de ses Salons de lecture, la Bibliothèque Nationale de France invite l’écrivain français Jean Echenoz pour une séance de lecture un peu particulière. L’objectif est de découvrir un auteur, aujourd’hui disparu. Jean Echenoz a choisi Raymond Roussel.

L’écrivain, poète et dramaturge, Raymond Roussel (1877-1933) n’a connu qu’un faible succès auprès de ses contemporains.  La complexité de ses œuvres, et plus particulièrement celle des mécanismes de son écriture, ont souvent dressé des barrières entre l’auteur et ses lecteurs. Pourtant, Jean Echenoz a décidé de lui rendre hommage en revenant sur son travail d »enchâssement et d’homophonie. Inspirant les plus grands : André Breton, Jean Cocteau, Louis Aragon, Marcel Duchamp ou encore Georges Perec, l’écrivain a pourtant été peu lu.

L’écriture de Jean Echenoz se rapproche de celle de Roussel, dans la mesure où il joue sur les homonymes des noms propres, les jeux de mots et s’amuse avec l’ambiguïté des noms de ses personnages.  Auteur de nombreux ouvrages, il a reçu le prix Médicis en 1983 pour Cherokee et le prix Goncourt en 1999 pour Je m’en vais.

Le 16 mars prochain à la BNF, Jean Echenoz dialoguera par lectures interposées – et commentera l’œuvre de Raymond Roussel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Programmation du festival Banlieues Bleues
Hors Série, des spectacles à la marge au théâtre de la Bastille
Floriane Gillette

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture