Théâtre
Folles noces au théâtre 14

Folles noces au théâtre 14

27 mai 2012 | PAR Sandrine et Igor Weislinger

Catherine et Jean-Paul vous convient à leur mariage. Au menu, des réjouissances hors normes point gustatives mais de l’esprit: ils revisitent pour vous les plus grandes chansons d’amour, font de l’humour sur les rapports amoureux et se livrent à une série de danses et d’interprétations burlesques.  Ce soir, c’est vraiment la fête et, avec la délicieuse climatisation du théâtre 14, vous allez en redemander.

Jean-Paul Delvor semble avoir les pieds qui le démangent de danser en permanence, ce Fred Astaire moderne est doublé de surcroît d’un grand génie comique, il nous livre une série de performances incroyables dans cette pièce, retenant les paroles d’une chanson impossible à retenir, jouant sur tous les tableaux, passant du rôle d’homme à celui de la femme avec une parfaite décontraction, c’est d’ailleurs en femme qu’il nous fait mourir de rire. Auteur, metteur en scène et actrice tant au théâtre qu’à la télévision, Catherine Delourtet a plus d’une corde à son arc. Elle est particulièrement bluffante quand elle chante et danse, autres de ses passions. Elle est pourrions nous dire une artiste totale qui se donne corps et âme pour son art. La culture musicale d’elle et de son partenaire Jean-Paul Delvor est solide, ils connaissent bien leurs classiques de la chanson française au point qu’ils parviennent à parler et chanter presque durant tout le spectacle uniquement en paroles de chansons. En entremêlant ces dernières, ils créent leurs propres airs pour notre plus grand plaisir et des personnages hauts en couleurs. Les costumes sont simples et drôles, la lumière met très bien en scène la dimension festive de même que la musique et les mimiques de Thomas Ribe sont un supplément comique non négligeable. On en oublierait presque que nous ne sommes pas à un « vrai » mariage. Si personne ne vous a invités à une cérémonie cette année, ne vous en faîtes pas, vous avez ici un concentré des meilleurs moments servis sur un plateau par les deux très dynamiques partenaires qui déploient une énergie qui épuiserait même les spectateurs par procuration.

L’action monte crescendo, nous partons d’une situation de mariage presque classique, conventionnelle pour aboutir à quelque chose qui devient de plus en plus déjanté pour l’être totalement à la fin. Les imitations et parodies auxquelles se livrent les deux acteurs pourraient faire des envieux même chez les nouveaux talents du rire. Nous avons rarement tant ri qu’à certains moments de cette pièce, il faut y aller parce que le rire, rien de meilleur pour la santé et parce que les comédiens le valent bien, leur passion est archi communicative, cela peut donner de bonnes idées aussi à ceux qui sont en train d’organiser leur mariage et rament et pour ceux qui hésitent encore à sauter le pas, cette pièce pourrait bien faire pencher la balance et faire convoler les tourtereaux. Impayable, immanquable, inoubliable. Emmener ses futurs beaux parents si besoin pour dégeler l’atmosphère avant le mariage.

Des arbres à abattre au Théâtre La Colline
Men in Black 3: moment de plaisir nostalgique avec Will Smith
Sandrine et Igor Weislinger

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *