Théâtre
Festival Temps d’Images 2012

Festival Temps d’Images 2012

10 octobre 2012 | PAR Audrey Chaix

Cela fait 10 ans que le festival TEMPS D’IMAGES exploite les relations entre la scène et l’image, dans différents lieux d’art et de culture du monde entier. Pour cette 10e édition française, entamée hier avec une soirée d’ouverture magique, ces confrontations pleines de surprises se partagent entre La Ferme du Buisson à Noisiel, le 104 à Paris, et ARTE. Une programmation riche et variée, fidèle à l’esprit de TEMPS D’IMAGES, où l’on retrouve des artistes habitués du festival et où l’on découvre des inconnus…

 

Les deux temps forts de cette 10e édition se joueront la même nuit au 104 et à la Ferme du Buisson. A Paris, ce sera la Nuit 104 Paris / Zagreb / Berlin, une soirée DJ et VJ qui mêle dancefloor plein à craquer, concerts intimistes et espaces de massage, coiffeur improvisé et performances artistiques. En même temps, à la Ferme du Buisson, ce sera la Nuit Curieuse Rebel ! Rebel ? sur une formule chère à la Ferme, entre performances et hots pots, concerts et courts-métrages en plein air. En même temps, pour ceux qui ne pourraient se déplacer, ARTE diffusera une soirée spéciale TEMPS D’IMAGES, avec notamment un concert d’Ez3kiel, le groupe d’electro dub français venu d’une autre planète.

 

A la Ferme du Buisson, Adrien M reviendra avec Claire B – on se rappelle son enchanteur Cinématique pour l’édition 2010 du festival. Là, ce sera l’installation – performance Hakanaï qui séduira petits et grands. Anne Théron, Christian Van Der Borght et Stanislas Nordey joueront L’Argent de Christopher Tarkos, pièce qui étudie nos rapports aux pièces sonnantes et trébuchantes. Pour la première en France sera présenté le Hamlet II : Exit Ghost du Teatr Weimar, un collectif suédois qui transforme le plateau en studio de télévision…

 

Le 104 ne sera bien sûr pas en reste en accueillant la Winter Family et son Jerusalem Plomb Durci, à la fois théâtre documentaire et voyage sonore au cœur d’Israël. The Legendary Tigerman, qui avait enflammé l’Abreuvoir à Musique de la Ferme du Buisson lors de la saison 2011 – 2012, se produira dans un ciné-concert avec la belle Rita Redshoes. Sans oublier Ez3kiel, Marta Soares, Bertrand Bossard et tant d’autres…

 

C’est déjà commencé, ça finit le 21 octobre : que ce soit à la Ferme du Buisson, au 104 ou sur ARTE, faites-vous plaisir !

Les dernières années de Raphaël au musée du Louvre
Le problème avec Noël d’Agnès de Lestrade
Audrey Chaix
Professionnelle de la communication, Audrey a fait des études d'anglais et de communication à la Sorbonne et au CELSA avant de partir vivre à Lille. Passionnée par le spectacle vivant, en particulier le théâtre, mais aussi la danse ou l'opéra, elle écume les salles de spectacle de part et d'autre de la frontière franco-belgo-britannique. @audreyvchaix photo : maxime dufour photographies.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture