Théâtre

Caroline Vigneaux est de retour avec un spectacle mordant et féministe

Caroline Vigneaux est de retour avec un spectacle mordant et féministe

15 octobre 2018 | PAR Sarah Dray

A l’occasion de son deuxième spectacle, Croque la pomme, Caroline Vigneaux monte sur les planches du Palais des Glaces du 2 octobre au 30 novembre 2018. S’en suivra  pour l’humoriste une tournée dans toute la France.

Il est 21h quand Caroline Vigneaux apparaît sur scène toute vêtue de rouge. Bien décidée à nous raconter l’histoire d’Adam et Ève « version féministe », elle y met beaucoup de cœur et de d’énergie. Et évidemment beaucoup d’humour…

Parce que même si elle le fait avec des sujets sérieux et plein de fond, Caroline Vigneaux est diablement drôle, mordante et piquante. Ce qui est intéressant c’est qu’elle ne s’interdit rien. Elle sait que le sujet du féminisme ne fait pas « adhérer » tout le monde et pourtant elle s’y jette à corps perdue.

Ça donne un spectacle profond et intelligent pendant lequel on rit de bon cœur et on apprend aussi de nombreuses choses sur les inégalités entre les femmes et les hommes.

Elle nous raconte notamment son modèle : Gisèle Halimi, ou les absurdités du code civil qu’elle connait bien en tant qu’ancienne avocate.

Parfois, elle s’autorise même, entre deux lignes subtiles et profondes, une blague plus grasse et beaucoup moins délicate. Mais ce n’est pas grave car elle le fait avec toujours autant d’énergie et de « parler vrai », aucun tabou ne lui résiste.

Tout est bon tant que ça fait rire et que le message passe. Caroline Vigneaux, nous l’avions connue il y a quelques années avec son spectacle « Caroline Vigneaux  quitte la robe », où elle racontait sa reconversion en tant qu’humoriste, après une courte carrière d’avocate. Aujourd’hui, on a l’impression de la retrouver avec un sujet qui lui tient vraiment à cœur. On voit qu’elle ne surfe pas sur une « mode féministe », post affaire Weinstein. Elle maîtrise le sujet et en fait des sketchs hilarants.

On apprécie également sa proximité avec le public auquel elle fait découvrir les coulisses du spectacle, chaque soir sur Instagram, avant de monter sur scène. N’hésitez pas y jeter un coup d’œil avant d’aller au Palais des Glaces ou même pour patienter, en attendant Caroline sur scène.

Nul doute que ceux que le féminisme intéresse et qui aiment « rire intelligemment » ressortiront conquis de ce one woman show.

visuel : affiche du spectacle

 

Les nouvelles expositions du LAAC et du FRAC de Dunkerque, un voyage critique à travers les territoires, les âges, et l’art
En Apesanteur : La nouvelle comédie de Thibaut Marchand et Leah Marciano au Théâtre du Marais
Sarah Dray

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *