Théâtre
Avignon OFF 2021 : Notre première sélection de cinq pièces formidables.

Avignon OFF 2021 : Notre première sélection de cinq pièces formidables.

04 juillet 2021 | PAR David Rofé-Sarfati

Le Festival off d’Avignon se tiendra du 7 au 31 juillet ; il devra composer avec deux modalités nouvelles. La première sera l’aménagement de créneaux de désinfection des salles d’une durée de 40 à 45 minutes entre chaque spectacle. La deuxième différence sera la gestion du  flux des festivaliers dans la perspective d’éviter au mieux les croisements de public et l’échange d’aérosols. Outre la neutralisation des places de parkings il a été convenu d’un nouveau plan de circulation des piétons qui consiste à transformer les rues étroites, telle la rue des Teinturiers, en sens unique. Si seulement le public se discipline!

Le choix est si vaste qu’impossible ; tout y est présent ; tous les genres, toutes les écritures et tous les talents; et tous les discours : la pièce Fuir! spectacle immersif et itinérant qui se moque des antivax côtoie  la pièce complotiste Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois ; et toutes les époques aussi : Prométhée d’Eschyle joue pas loin du Visiteur de Eric-Emmanuel Schmitt.

Pour aider le festivalier à composer son début de programme, nous avons dressé une liste de 5 pièces sûres à ne pas rater: 

Tendre  : Fleur de peau de et avec Sandie Masson,au Trois soleils 4 rue Bouffon à 19H30, notre critique ici.

Poignant : En ce temps là, l’amour de Gilles Segal  à La Luna du 7 au 31 juillet à 18h45, notre critique ici.

Edifiant : Histoire de la peinture en Zig-zag à La condition des soies, 13 rue de la Croix,  à 16h30, adaptation réduite pour Avignon de Histoire de la peinture en deux heures, notre critique ici
 

Hilarant : Le Cabaret des absents de Francois Cervantes au  11, 1 boulevard Raspail à 22H30, notre critique ici.

Inoubliable : Amour amére, ESPACE ROSEAU TEINTURIERS, 45, rue des Teinturiers, à 21H10,  notre critique ici.

 

 

 

 

Visuel : Affiches

Crédit Photo  © Pierre Pankotay

 

St. Vincent Daddy’s Home : Un secret de famille dévoilé sur fond de pop soul 70’s !
KFDA #21 – grrRoUNd /Marcela Levi & Lucía Russo : Terrains de danse
David Rofé-Sarfati
David Rofé-Sarfati est Psychanalyste, membre praticien d'Espace Analytique. Il se passionne pour le théâtre et anime un collectif de psychanalystes autour de l'art dramatique www.LautreScene.org. Il est membre de l'APCTMD, association de la Critique, collège Théâtre.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture