Performance
Les Franglaises, une explosion d’énergie sur la scène du Bobino

Les Franglaises, une explosion d’énergie sur la scène du Bobino

14 février 2015 | PAR La Rédaction

Les Franglaises est un spectacle musical dont le principe est simple : la troupe met le public au défi de reconnaître la chanson anglaise qui est traduite en français et lue devant nous. Par exemple : « Donne-moi, donne-moi, donne-moi un homme après minuit » pour Gimme! Gimme! Gimme! d’ABBA. L’occasion de découvrir l’étendue de la culture musicale de vos voisins !
[rating=3]

Une fois le titre et l’artiste devinés, l’équipe de douze artistes interprète le tube sur scène, en français. Ce ne sont donc pas seulement des acteurs mais également des chanteurs et des musiciens qui envahissent Bobino tous les soirs jusqu’au 2 mai.
Dès l’entrée dans la salle, la distance avec les spectateurs est cassée : les artistes se mêlent au public, discutent de tout et de rien, chantonnent… Et installent une ambiance très bon enfant qui dure jusqu’à la dernière minute. Leurs personnages sont drôles et décalés, les blagues fusent et les chorégraphies sont variées. Malgré quelques moments de mou dus à des chansons moins connues, le tout donne un mix hilarant qui fait rire et sourire.

Le spectacle joue sur un côté « délire entre amis » du début à la fin. Les personnages ne semblent jamais savoir ce qui va se passer la minute suivante et ont régulièrement l’air de se demander ce qu’ils font sur scène… Au risque de paraître par moments un peu trop « amateurs ». Un défaut qui devrait s’atténuer après quelques représentations et ajustements. S’il y a parfois de petites inégalités dans les voix ou dans les rythmes, les moments musicaux sont pêchus et tombent juste. Pour preuve, les nombreux rappels du public à la tombée du rideau.
Un moment très agréable et plein de peps qui vous fera sortir du théâtre la tête pleine de chansons !

 

Site officiel du Spectacle. 

Gabrielle Huet

Infos pratiques

Une Chance inestimable au théâtre des Béliers Parisiens : une comédie originale et décalée de Fabrice Donnio
Fabrice Luchini : De l’allitération à la fellation ?
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *