Spectacles

L’AGENDA CULTUREL DE LA SEMAINE DU 21 Mai

L’AGENDA CULTUREL DE LA SEMAINE DU 21 Mai

22 mai 2018 | PAR Agnes Polloni

Cette semaine nous réserve deux belles surprises, après un Lundi férié, le beau temps sera au rendez-vous, avec des températures culminant jusqu’à 31°C. Sous cette chaleur, hydratez-vous et cultivez vous, et spécialement pour vous Toutelaculture.com a dégoté pour vous tous les bons plans culturels de la semaine, vivants et enrichissants. Le seul mot d’ordre est : On se motive et on y va !

festival-oh-les-beaux-jours-6377

#1 Oh les beaux jours ! Festival culturel se déroulant du 22 au 27 mai, principalement dans des villes de la région PACA, et la métropole. Le festival Oh les beaux jours !, c’est plusieurs jours de cercle littéraire, masterclasses, conférences et découvertes destinées à un public jeune. Le but est de sensibiliser à la littérature et d’initier un public encore peu exercé, à la critique et au goût de la rencontre, mais aussi de la BD et de la musique. Le festival se déroulera essentiellement dans des établissements scolaires, médiathèques, collèges et lycées. Parmi les invités de qualité l’on retrouve notamment : Pooya Abassian illustrateur, François Angelier auteur et journaliste, Florence Aubena auteure et journaliste, Isabelle Courroy musicienne, Réda Kateb comédien ou encore Valentin Mussou modérateur. Par ce que la culture est l’affaire de tous, n’hésitez pas à cliquer sur le lien pour plus d’informations.

vz-ef7e34de-705f-4562-b854-58b0ec366ac8

#2 Chuuuuut ! de Emmanuelle Rivière ce mardi 22 mai au 19 juin 2018 au Théâtre de Dix Heures à Paris. Carmen est une grand-mère qui prédit une malédiction à sa petite-fille qui n’est toujours qu’à l’état de foets. Devenue entant, la petite fille met au point un stratagème pour déjouer la prédiction, qui la confrontera à tout un type de rencontre digne du roman picaresque, à la croisée d’un road-movie théâtral. Un bonheur pour les yeux, et la gorge déployée on plébiscite la talentueuse comédienne. Adresse Théâtre de Dix-Heures : 36 boulevard de Clichy, 75018 Paris.

tete_ciesaire_ether_180423-663__philippe_weissbrodt_bd

Crédit Photo : Philippe Weissbrodt

#3 Du Mardi 22 au Vendredi 25 mai, Philippe Saire chamboule les codes de la danse au Centre Culturel Suisse. Il présentera sa célèbre série composée de quatre pièces parmi lesquelles on retrouve : Black Out, Vacuum, Ether et NEONS. Contrastant fortement entre les zones d’ombres et de lumières, le corps n’est plus qu’une forme épurée qui se dessine et se chevauche tout au long de cette chorégraphie, dont on ressort le souffle coupé. Entre 8€ et 12€, adresse du CCN : 32-38 rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris.

#4 Le collectif L’avantage du doute s’installe au Théâtre de la Bastille pour Une Occupation 2 du 23 au 16 juin. Le Collectif de comédiens s’inspire du discours de revendications qui a secoué plusieurs villes Françaises et de la capitale. « Occupation 2 » et le Théâtre de Bastille, rien n’est laissé au hasard dans ce choix judicieux mêlant philosophie, réflexions de la pensée libre, des cercles de discussions abordant évidemment le thème de Mai 68 et du rapport des citoyens au travail. Une ode à la philosophie, à la poésie et la politique, invitant les spectateurs à s’interroger sur l’émergence d’une société faisant la promotion de la sur-productivité. Du 23 mai au 16 juin au Théâtre de la Bastille : 73 rue de la Roquette, 75011 Paris.

15267964_10154329978304234_2726884899939959009_n

 Crédit Photo : Heber Argur

#5 Le concert du groupe Karpatt, ce dimanche 27 mai au Bâteau El Alamein, situé au pied de la bibliothèque nationale à Paris dans le 13ème arrondissement. Cette péniche existe depuis presque aussi longtemps que ce groupe de musique : les années 1996. Surplombé d’une terrasse verdoyante, ce bateau aux couleurs violettes est surplombé d’une terrasse verdoyante pour un décors digne d’un jardin particulier. Dans ce joli espace vert se produira le groupe Karpatt, composé de RV, FRED et GETS, aficionados de chanson française, rumba, rock, pop ou encore de la java. Voyageurs dans l’âme, ces trois musiciens ont sillonné le monde en s’imprégnant de cultures et de rencontres reportées d’Indonésie, de l’Ile de Pâques ou encore des États-Unis. Complètement débrouillards, il se sont auto-financés la majorité de leur album et concert, et ont lancé récemment une cagnotte en ligne sur site de financement Ulule, l’occasion de leur verser quelques euros virtuels, en échange d’un concert initiatique gratuit.

Agnès Polloni 

 

Infos pratiques

Festival Jet Lag : « Loin » de Héloïse Desfarges, moment de grâce dans l’espace public
Retour sur les événements « Girl Power » de cette 71ème édition du Festival de Cannes
Agnes Polloni

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *