Danse
La Cinémathèque de la Danse rouvre ses portes

La Cinémathèque de la Danse rouvre ses portes

06 août 2015 | PAR Elodie Schwartz

Dès la rentrée prochaine, le Centre National de la Danse rouvrira une cinémathèque dédiée à la pratique artistique. Au programme : des films retraçants les dernières tendances de la danse contemporaine et plein d’autres surprises…

Fusionnée avec le Centre National de la Danse en 2013, la Cinémathèque de la Danse retrouvera finalement son autonomie en octobre prochain. En effet, comme l’indique le CND sur son site Internet, une « nouvelle cinémathèque ouvrira ses portes le 3 octobre 2015 ». L’objectif : proposer au public des « mises en perspective historiques et géographiques des dernières tendances de la danse contemporaine », précise le CND. De plus, des films thématiques autour des grandes figures de la danse, des mouvements esthétiques, des inventions gestuelles etc. seront également proposés.

Ne souhaitant plus être la mémoire du passé mais bien celle du présent et de l’avenir, la nouvelle Cinémathèque de la Danse se démultipliera et puisera dans les trésors d’images oubliées des archives du Centre National de la Danse. En s’associant avec le CND, elle souhaiterait d’ailleurs « participer à la construction, à la diffusion et à la défense d’une culture chorégraphique de qualité ». A l’occasion de sa réouverture, la Cinémathèque organisera un week end festif baptisé « Ouverture », du 3 au 4 octobre 2015. Au programme : 48 heures de spectacles, de performances, de projections, de slow-club et de danses partagées.

Depuis le 1er janvier 2013, l’équipe de la Cinémathèque de la danse (9 salariés) était accueillie dans un nouveau département « Cinémathèque de la Danse » au sein du CND. Le Centre national de la Danse, dont le siège se trouve à Pantin (93), avait ouvert des espaces dédiés à la Cinémathèque pour le stockage et le traitement des documents audiovisuels mais aussi pour l’accueil du public, notamment avec l’ouverture d’une salle de projection de cent places.

Visuel : © Logo officiel de la Cinémathèque de la Danse

[Critique] « Les 4 fantastiques » de Josh Trank (reboot 2015) : pas de naufrage mais un ennui profond !
« Inspecteur Gadget » de retour sur France 3 dans une version 2.0
Elodie Schwartz

One thought on “La Cinémathèque de la Danse rouvre ses portes”

Commentaire(s)

  • Villodre

    V’là aut’ chose! La Cinémathèque de la danse autonome? Qui parle? Quel ventriloque ou bonimenteur tient le crachoir, taille la bavette, s’autorise de soi-même, comme disait Coluche, je crois?

    août 7, 2015 at 10 h 19 min

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *