Spectacles
[Avignon Off] Antoine Hervé, la leçon de Jazz d’un pianiste débridé.

[Avignon Off] Antoine Hervé, la leçon de Jazz d’un pianiste débridé.

20 juillet 2013 | PAR Le Barbu

Mieux que les cahiers de vacances ou les universités d’été, Toutelaculture vous propose de suivre chaque jour une leçon de Jazz au Petit Louvre en Avignon. Chaque jour son thème, chaque jour un jazzman différent. De Oscar Peterson à Keith Jarret, en passant par Thélonious Monk et Duke Ellington (notre leçon du jour), le pianiste Antoine Hervé passe au crible l’histoire du Jazz.

 


LecondejazzDans la chapelle du Petit Louvre dont l’acoustique se prête à l’exercice, Antoine Hervé, seul au piano, arborant une chemise colorée, presque tropicale, aux motifs sérigraphiés d’instruments de musique, nous propose une leçon de jazz d’une heure. Il est un peu le prof de musique qu’on aurait tant aimé avoir au collège. Loin de ces cours de flûte à bec qui nous prenaient tant la tête étant gamins, c’est de manière vivante, avec beaucoup d’humour et d’enthousiasme qu’il réussit à capter son public.

Cette leçon est technique, et nous permet de pénétrer dans l’intimité du processus de création de ces grands jazzmen. Antoine Hervé nous offre les clés pour entrer dans leurs univers respectifs, le tout inséré dans un contexte historique qui oppose l’Amérique blanche à l’Amérique noire, et émaillé d’anecdotes qui sont autant de cerises sur le gâteau. La prestation est brillamment illustrée de cessions au piano qui nous sont retransmises via un écran en fond de scène et qui nous permet d’apprécier la dextérité du pianiste mais aussi de repérer notes, accords, harmonies et mélodies sur le clavier.

Une leçon que nous trouvons trop courte quand elle se finit, et qui nous donne envie de les voir toutes.

 

 

Antoine Hervé, La leçon de jazz d’un pianiste débridé.

Jusqu’au 29 juillet au Petit Louvre, la chapelle des templiers, 3 rue Félix Gras, Avignon.

Tarifs : 20, 14, 10 euros

Réservation : 04 32 76 02 79

www.theatrelepetitlouvre.com

Antoine Hervé, La leçon de jazz d’un pianiste débridé.

Concert commenté

www.antoineherve.com

Détroit, « Motor City » ruinée
[Avignon Off] Quand la nuit tombe de Daniel Keene : Une perle du OFF !
Le Barbu
Le Barbu voit le jour à Avignon. Après une formation d'historien-épigraphiste il devient professeur d'histoire-géogaphie. Parallèlement il professionnalise sa passion pour la musique. Il est dj-producteur-organisateur et résident permanent du Batofar et de l'Alimentation Générale. Issu de la culture "Block Party Afro Américaine", Le Barbu, sous le pseudo de Mosca Verde, a retourné les dancefloors de nombreuses salles parisiennes, ainsi qu'en France et en Europe. Il est un des spécialistes français du Moombahton et de Globalbass. Actuellement il travaille sur un projet rock-folk avec sa compagne, et poursuit quelques travaux d'écriture. Il a rejoint la rédaction de TLC à l'automne 2012 en tant que chroniqueur musique-société-littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


A propos

Toute La Culture : Comment choisir ?
Toute La Culture est un magazine d'information pluridisciplinaire et national. Il regarde notre societé par les yeux des tendances et de la culture. Fondé en 2009, il est reconnu comme journal en 2012 puis d' Information Politique et Générale (IPG), en 2017

L’objectif de Toute La Culture est véritablement de parler de TOUTE la culture : un film d’animation d’Europe de l’Est comme blockbuster américain à énorme budget, un récital lyrique comme un nouvel album de rap, la beauté et les tendances sont abordées d’un angle culturel et même les sorties en boîte de nuit et les nouveaux lieux à la mode sont dans nos pages. Enfin, les questions politiques d’actualités sont au coeur de nos articles : covid, #metoo, mémoire, histoire, justice, liberté, identité sont au cœur de nos réflexions à partir des spectacles et œuvres que nous voyons comme critiques. Non seulement nos rédacteurs se proposent être vos guides et de vous aider à choisir dans une offre culturelle large, à Paris, en France, en Europe, mais c’est parce que Toute la Culture brasse large que, dans ses quinze articles quotidiens, le magazine doit avoir un point de vue arrêté sur l’actualité. Et ce point de vue part du principe que l’angle culturel offre une grille de lecture unique et précieuse sur le monde dans lequel nous vivons.
Soyez libres… Cultivez-vous !

Soutenez Toute La Culture