Théâtre
[Avignon Off] Quand la nuit tombe de Daniel Keene : Une perle du OFF !

[Avignon Off] Quand la nuit tombe de Daniel Keene : Une perle du OFF !

20 juillet 2013 | PAR Alice Dubois

Quand la nuit tombe n’en est pas à son premier Avignon. Déjà en 2012, la presse était unanime… Intrigués et adeptes des textes de l’auteur Daniel Keene, nous sommes allés voir par nous-mêmes le travail du Théâtre du Détour. Dans le petit ilot qui abrite l’Espace Roseau au cœur de la ville, la compagnie persiste et signe.

 


quandlanuittombe1

Quand la nuit tombe regroupe deux pièces intitulées Deux tibias et Nuit, un mur, deux hommes. Deux formes courtes qui servent à merveille le principe même du théâtre : raconter l’humanité. Sur la scène quasi-nue, deux hommes. Chacun utilise la parole comme une échappatoire, pour oublier. Oublier qu’il est là, dehors, contre ce mur. Mélange de pensées intérieures et de dialogues, le texte de Keene nous emmène au bout du voyage, là où on ne sait plus pourquoi la vie existe encore. Du souvenir qui blesse à celui qui réconforte, de l’anecdote qui amuse à la sombre divagation, chacun tente de tenir, encore un peu. Mais pour quoi faire ?

« Je veux que mes personnages hissent leur âme à la surface de leur peau. Je veux que leur vie intérieure naisse et soit portée dans chaque geste, dans chaque parole. » (D. Keene). 

Cette phrase de l’auteur semble avoir été au centre du travail d’interprétation mené par la compagnie. Mouss Zouheyri et Antoine Marneur sont d’une justesse bluffante. Au service d’un texte difficile, toujours sur le fil, ils laissent à entendre chaque respiration, chaque silence comme s’ils s’étaient approprié jusque dans leurs tripes l’essence même de Syd, Moe et de tous les autres… Le rythme est extrêmement précis, le jeu sans faute, rigoureusement ciselé. Saluons cette performance d’acteur qui, au coeur d’un OFF bien trop souvent gênant, rend au métier de comédien son sens véritable. Un spectacle que nous vous conseillons !

Quand la nuit tombe

Texte Daniel Keene ?- Traductrice Séverine Magois

Mise en scène Antoine marneur / Bruno de Saint Riquier ?- Scénographie Nicolas Simonin

Comédiens Mouss Zouheyri , Antoine Marneur

Jusqu’au 31 juillet 2013 à 14h45

Espace Roseau, 8 rue Pétramale – AVIGNON

Réservations: 04.90.25.96.05

 

 

 

 

[Avignon Off] Antoine Hervé, la leçon de Jazz d’un pianiste débridé.
[Live Report] DJ Sets Teki Latex et Girls Girls Girls au W Opéra : Une soirée à la cool
Alice Dubois
Alice a suivi une formation d’historienne et obtenu sa maitrise d'histoire contemporaine à l'université d'Avignon. Parallèlement, elle est élève-comédienne au Conservatoire régional d'art dramatique de la ville. Elle renonce à son DESS de Management interculturel et médiation religieuse à l'IEP d'Aix en Provence et monte à Paris en 2004 pour fonder sa propre compagnie. Intermittente du spectacle, elle navigue entre ses activités de comédienne, ses travaux d'écriture personnels et ses chroniques culturelles pour différents webmagazines. Actuellement, elle travaille sur un projet rock-folk avec son compagnon. Elle rejoint la rédaction de TLC en septembre 2012. Elle écrit pour plusieurs rubriques mais essentiellement sur la Littérature.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture