Musique
Wayne Shorter, Herbie Hancock et Marcus Miller rendent hommage à Miles Davis à l’Olympia le 18 juillet

Wayne Shorter, Herbie Hancock et Marcus Miller rendent hommage à Miles Davis à l’Olympia le 18 juillet

04 avril 2011 | PAR Lea Iribarnegaray

Il nous fait à nouveau vibrer. Revoici l’immense Miles Davis, compositeur et trompettiste de jazz américain. Vingt ans après sa disparition, Herbie Hancock, Wayne Shorter et Marcus Miller – trois de ses sidemen – lui rendent hommage. Après un passage à Jazz à Vienne et Jazz à Juan, le trio enflammera l’Olympia le temps de la soirée Tribute to Miles, le 18 juillet 2011.

Ils ont choisi d’investir la mythique scène parisienne pour une soirée grandiose. Tribute to Miles, c’est le 18 juillet à l’Olympia, sous la direction musicale de Marcus Miller. Précipitez-vous aux guichets ou sur le site Internet de l’Olympia, les places sont déjà en vente !

Bebop, cool jazz, hard bop, jazz modal… Miles Davis touche à tout et tout lui réussit. Il commence la trompette à 12 ans, multiplie les albums, réinvente le jazz. Pionnier de la fusion du rock et du jazz, la superstar remporte même le trophée de l’homme le mieux habillé de l’année du mensuel GQ dans les années 60. Il collabore avec tous les grands noms de la musique, ou presque. Il en découvre aussi, beaucoup. Ses formations deviennent des laboratoires révélant d’innombrables talents. Herbie Hancock, Wayne Shorter et Marcus Miller ont ainsi eu la chance de travailler avec Miles Davis.

Herbie Hancock, pianiste et compositeur, rejoint le second Miles Davis Quintet dans les années 60. Il s’invente alors un style bien à lui, fait de mélodies et d’accords sophistiqués. Wayne Shorter, lui, est saxophoniste et compositeur. Il intègre également le nouveau quintette, écrit la plupart des morceaux et participe à l’aventure du jazz rock avec son mentor. Quant à Marcus Miller, bassiste et compositeur, il lance sa carrière dans les années 80 grâce à Miles Davis. Il enregistre  de nombreux albums avec son initiateur, tels que Tutu, Star People, ou encore Amandla.

Infos pratiques

Main Square Festival : une septième édition de très haut niveau
«Dans l’intimité des frères Caillebotte, peintre et photographe» au Musée Jacquemart-André
Lea Iribarnegaray

One thought on “Wayne Shorter, Herbie Hancock et Marcus Miller rendent hommage à Miles Davis à l’Olympia le 18 juillet”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Soutenez Toute La Culture