Musique

Spotify, Deezer, SoundCloud, Apple Music : Que choisir ?

Spotify, Deezer, SoundCloud, Apple Music : Que choisir ?

17 juillet 2015 | PAR Hakim Akcha

Toute La Culture vous propose une sélection des bons et des mauvais points des quatre plus célèbres plateformes musicales. 

Spotify : 25 millions de titres téléchargeables.

Le géant suédois est certainement l’un des plus grands leaders du marché des services de streaming musical. Créé en 2006, Spotify propose différentes options tarifaires. Tout d’abord, la simple consultation de musiques est gratuite. Ensuite, un abonnement individuel, à 9€99 permet la création d’une playlist personnelle et interactive potentiellement partageable avec d’autres utilisateurs et accessible en haute qualité et hors d’une connexion réseau. Enfin, une offre avantageuse de 5€ par personne est proposée pour les familles allant jusqu’à cinq membres. Largement disponible et accessible, il se distingue par sa facilité d’utilisation mais peut déplaire pour sa lenteur. En terme de fond, ses données musicales sont riches et diverses et satisferont les amateurs de rock comme de rap ou de pop. C’est ainsi 25 millions de musiques disponibles pour tous ses utilisateurs.

Deezer : Une radio des plus performantes.

Le service, créé en 2007 est l’un des plus célèbre et populaire en France. Deezer, propose au même titre que son homologue suédois plusieurs options tarifaires. Premièrement, les musiques sont accessibles par tous et ce gratuitement. À noter qu’un tarif à 4€99 est possible pour ceux qui n’utilisent le site qu’en connexion réseau et qui ne désirent aucune publicité. Néanmoins une option « Pro » permet de construire sa propre playlist, de la partager avec d’autres utilisateurs et de la consulter hors connexion. Enfin, l’option « Premier » permet les mêmes choses que « Pro » mais dans un but commercial. Une fois encore, le service de streaming est simple, accessible et agréable à manier. En outre, l’affichage des paroles des chansons écoutées est possible. Un plus par rapport à Spotify qui ne le propose que sur la version de bureau. À noter que Deezer possède son propre système de radio nommé « Flow » qui permet la diffusion des musiques et chansons les plus écoutées. Cependant cette radio, et Deezer en général, ne possède que des données musicales limitées et ne peut, ainsi, proposer qu’un choix assez succinct à ses utilisateurs.

SoundCloud : Un véritable réseau social.

La plateforme suédoise est l’une des plus performantes et populaires qu’il soit. En effet, SoundCloud accueille 40 millions d’inscrits et 200 millions de visites uniques. Une nouvelle fois, la plateforme propose plusieurs abonnements différents. Ainsi, tout à chacun peut consulter la plateforme et ce gratuitement mais seulement en connexion réseau. En outre, les abonnements payants offrent un espace d’hébergement et une diffusion plus importants. Au delà, il leur est possible d’obtenir un suivi statistique de chacun de leurs titres. La plateforme fonctionne véritablement comme un réseau social. Il est possible d’ajouter des amis, de les suivre, d’aimer leurs pages et leurs playlists. En outre une messagerie existe également à l’intérieur même de la plateforme. Un atout important et innovant pour le géant suédois.

Apple Music : Le perfectionnement des bibliothèques musicales. 

Le service de la célébrissime marque Apple, sorti en 2015 propose, à peu de chose près les mêmes fonctionnalités que ses homologues français et suédois. Arrivé un peu tard, sans rien ajouter à ses pairs, Apple joue sur les prix. Ainsi le prix individuel est le même, 9,99 € donc. Mais un abonnement familial est possible à partir de 14,99 € (pour six personnes maximum). À noter que la marque à la pomme ne permet pas un accès gratuit à ses musiques. Un lancement sur le marché qui semble prématuré et en mauvaise voix aux vues de l’interface complexe et véritablement dédiée aux habitués d’ iTunes. Néanmoins, pour des professionnels de la musique et pour des individus ayant des bibliothèques musicales déjà bien remplies, l’application peut s’avérer utile. Avec Apple Music, la marque souhaitait percer un marché, mais pour se faire un bon nombre de choses sont à revoir. Notamment l’interface beaucoup trop riche et désorganisé. Ainsi Apple Music ne semble être qu’une nouveauté cherchant à faire du chiffre sans véritablement s’intéresser aux consommateurs.

Ainsi les quatres géants du streaming musical proposent des abonnements à des prix individuels identiques. Néanmoins des nuances existent pour le visionnage sans abonnement et pour les offres familiales. Tout d’abord, si vous préférez un large éventail musical, Spotify est votre ami. Ensuite, si une radio performante et interactive vous intéresse, Deezer semble tout indiqué. En outre, si les fonctionnalités sociales des plateformes musicales vous semblent primordiales, SoundCloud est le bon choix. Enfin, si vous ne pouvez pas vous empêcher d’acheter toutes les nouveautés Apple, le choix d’Apple Music semble, somme toute, logique.

Visuel : © Logos des sites présentés.

Batman vs. Superman : Down of Justice dévoilé
« Orange mécanique » : L’acteur Aubrey Morris est mort
Hakim Akcha