Rap / Hip-Hop

Eddy De Pretto – Une prestation captivante au Zénith

Eddy De Pretto – Une prestation captivante au Zénith

23 mars 2019 | PAR Justine Lenormand

C’est hier soir, vendredi 22 mars qu’Eddy De Pretto a fait salle comble au Zénith de Paris. Jeune auteur-compositeur-interprète de 25 ans qui a sorti son premier EP Kid en octobre 2017, il aborde des sujets tels que l’homophobie ou la virilité abusive.

Lorsqu’on arrive au Zénith ce vendredi soir, après une journée de boulot, l’ambiance est assez calme mais apaisante. A 20h c’est parti, les lumières s’éteignent et laissent place à Hervé, que vous pouvez retrouvez sur youtube en tapant « hervé musique, hervé comme ton oncle et musique en français » a-t-il dit sur un ton moqueur. L’artiste entre en scène tout seul accompagné de son clavier électronique. C’est dans une interview pour les Inrocks qu’il précise qu’il est «seul sur scène, (…) seul au studio». Hervé délivre des instrus qui donnent la pêche et une ambiance de folie avant de laisser place à Eddy De Pretto. 

 

C’est dans une scénographie des plus simples, mais très axée sur les jeux de lumières qu’apparait Eddy De Pretto acclamé par le public. Accompagné de son batteur, il lance le concert comme il se doit. Cette fois-ci dans une ambiance beaucoup plus posée que lors de la première partie d’Hervé. Les chansons aux textes poignants défilent et le ressenti du public est unanime. C’est sur Jimmy ou encore Random que le public manifeste notamment une énergie débordante. Tout le public est debout et des battements de pieds font vibrer la salle. 

Les jeux de lumière sur chaque chanson diffèrent et définissent l’ambiance durant tout le concert. C’est notamment sur la musique Normal, que le jeu de lumière rends la chanson poignante. Le talent d’Eddy De Pretto ne cesse d’impressionner le public. « il est incroyable » « sa voix est dingue» murmurent deux jeunes femmes dans la fosse. Le Charisme et la voix du chanteur en live fait l’unanimité. 

C’est lors d’une reprise de Frank Ocean – Thinking about you, qu’il nous épate. L’interprète joue son rôle à merveille et interprète à sa façon ce classique aux sonorités R&B, avant de nous quitter sur la fameuse chanson Kid. Le public attendait ce titre avec impatiente comme l’ambiance l’a démontré. Le public connaissait par coeur cette chanson. C’est en choeur avec Eddy De Pretto qui n’a cessé de chauffer le public, qu’ils ont entonné le refrain tous ensemble. 

Visuel : © Justine Lenormand 

Un Concert unique pour fêter les 20 ans du Festival international du film d’Aubagne
Souvenir de Tchaïkovski au Centre de Musique de Chambre de Paris
Justine Lenormand

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *