Pop / Rock

Dexys Midnight Runners, Searching for the Young Soul Rebels

Dexys Midnight Runners, Searching for the Young Soul Rebels

08 avril 2013 | PAR La Rédaction

Les Dexys Midnight Runners formation culte du Nord de l’Angleterre a connu son heure de gloire au début des 80’ avec son mélange de pop folk celtique, de rythm’blues et de soul music. Pour marquer les trente ans de carrière du groupe de Kevin Rowland, Emi réédite le premier album « Searching for the Young Soul Rebels ». Trente ans après, le résultat est sans appel : cette extraordinaire machine soul a toujours autant de jus dans ses batteries.

Ballades de mid tempo, hymnes soul, voilà une musique aux sonorités intemporelles qui sonne en dehors du temps et des modes. Des compositions nostalgiques qui renvoient à un certain âge d’or de la chanson. Kevin Rowland possède ce vibrato, ce ton, cette attitude élégante qui rappelle les grands chanteurs soul des 60’s, les Wilson Pickett, Same and Dave, Otis Redding. Au lieu de suivre les traces de ses contemporains punk de l’époque (Clash, Sex Pistols, Ramones) Kevin Rowland clame sa révolte et sa folie sur des structures musicales qui débordent largement l’univers du rythm’n blues traditionnel. Témoin cette introduction où on l’entend les crissements d’un vieux poste de radio qui saute d’un extrait des Sex Pistols, The Specials et Deep Purple jusqu’au hurlement de Kevin Rowland : « Brûlez moi tout ça ». Qu’il interprète avec fougue le « Let It Rock » de Chuck Berry ou nous susurre le « I am Just Looking» avant de s’envoler vers les cimes, son chant dégage une poignante identité. Les titres n’ont pas pris une seule ride nous le prouve une fois de plus avec ce titre musicale « The teams That Meet» qui pulvérisent les règles de la composition, repoussent encore un peu plus, les limites d’une soul music à l’avant- garde. Ecoutez cette voix poignante qui répond à la section de cuivres sur « Seven Days Too Long » ou l’émouvant « I couldn’t Help » si elles ne vous colle pas des frissons c’est que vous venez d’une autre planète. « Searching for the Young Soul Rebels » une musique puissante et vibrante ouverte sur le monde toujours aussi moderne.

Jean-Christophe Mary

Dexys Midnight Runners, «Searching for the Young Soul Rebels », Emi
Tracklisting :
Burn It Down
Tell Me When My Light Turns to Green
The Teams That Meet in Caffs
I’m Just Looking
Geno
Seven Days Too Long
I Couldn’t Help It If I Tried
Thankfully Not Living in Yorkshire It Doesn’t Apply
Keep It
Love, Part 1
There, There, my dear

Jorane, l’ovni musical
Le tamanoir hanté d’Alice de Poncheville
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *