Musique

Nas et Damian Marley en concert au Zénith le 5 avril

13 mars 2011 | PAR Jerome Gros

Le 5 avril 2011, le Zenith de Paris accueille un des grands concerts de l’année 2011, avec le passage du rappeur américain Nas et du chanteur jamaïcain Damian Marley, qui ont sorti ensemble en 2010 l’excellent album Distant Relatives.

Le Zénith de Paris, qui avait déjà accueilli les deux artistes pour un concert d’anthologie le 28 juin 2010 dans le cadre du Paris Hip-Hop 2010, réitère  et les deux artistes vont pouvoir rappeler que Distant Relatives est l’un des grands albums sortis l’an dernier, et surtout, une collaboration parfaite entre deux styles aux racines communes, à savoir la contestation sociale et politique (le reggae est né pour calmer les violences que la Jamaïque connaît après son indépendance, dans un contexte de misère pour une grande partie de la population, et le rap est né des ghettos pauvres marginalisées de New York).

Nas et Damian Marley avaient déjà collaboré ensemble avec le titre « Road to Zion », ce qui donnait un aperçu alléchant de l’album  qu’ils  préparaient ensemble. Le projet se concrétise en 2010. Les deux styles, parents éloignés (« distant relatives » signifiant littéralement « proches éloignés »), s’assemblent parfaitement dans des rythmes qui dessinent toutes les influences présentes dans cette collaboration. L’album recèle des titres plus tournés vers le rap, comme par exemple « Nah Mean », plus axés vers les influences reggae de Damian Marley, comme « Leaders » (avec Stephen Marley en invité), ou encore « Land of Promise », reprise du titre du regretté Dennis Brown (chanteur de reggae jamaïcain).

Le sulfureux tube « As We Enter » est un mélange parfait entre le rap de Nas et le dancehall de Damian Marley ; on retrouve aussi des influences africaines avec les percussions de « Leaders », ou encore les collaborations avec le chanteur somalien K’Naan, et enfin le titre « Friends », éloge de l’amitié, reprise de la chanson « Undengue Uami », de David Zé (artiste angolais). Un melting-pot qui rassemble deux pointures dans leur domaine pour en tailler une nouvelle dans un mélange des genres.

Le concert, date unique en France, est donc un événement à ne pas manquer et les places se font chères. Les fans qui étaient déjà là le 28 juin 2010 pourront revivre ces instants magiques ; ceux qui n’y étaient pas pourront les découvrir, enfin ceux qui ne connaissaient pas ont intérêt à rattraper ce manque car cette collaboration est certainement parmi les tout meilleures de ces dernières années. Le Zénith ouvrira ses portes à partir de 18h.

Le Zénith de Paris, 19h30, 5 avril
211 avenue Jean Jaurès, Paris XIXe
M° Porte de Pantin (ligne 5) / Porte de la Villette (ligne 7)
42€80

Inédit : Je veux seulement que vous m’aimiez de Rainer Werner Fassbinder, en salles le 20 avril
Live Report : I’m from Barcelona au Café de la Danse (11/03/11)
Jerome Gros

Une réflexion sur « Nas et Damian Marley en concert au Zénith le 5 avril »

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *