Musique

Musique et théâtre intimement liés pour la saison 2011/2012 des Bouffes du nord

Musique et théâtre intimement liés pour la saison 2011/2012 des Bouffes du nord

05 août 2011 | PAR Christophe Candoni

Pour sa prochaine saison, le théâtre des Bouffes du nord mise sur une programmation particulièrement éclectique dans laquelle le théâtre et la musique sont intimement liés et également servis. Si Peter Brook a cédé sa place de directeur à Olivier Mantei et Olivier Poubelle, il n’en reste pas moins une mémoire bien vivante et célébrée de l’emblématique théâtre du Boulevard de la Chapelle.

La saison ponctuée d’évènements comme « Fragile danse » en novembre puis « Fragile musique » en juin et de l’habituel festival « La Voix est libre » en mai 2012 qui fêtera les 10 ans de Jazz nomade, s’ouvrira avec l’ensemble Court-Circuit. Il fêtera ses 20 ans avec deux programmes sous la direction Jean Deroyer. De nombreux artistes instrumentaux seront présents au cours de l’année à venir tels que les pianistes Wilhem Latchoumia (pour un concert principalement dédié à John Cage) et Simone Dinnerstein, Christophe Coin, Michel Portal ou encore le quatuor Zemlinsky pour une série de concerts variés, du classique au contemporain (« O Mensch » de Pascal Dusapin) en passant par le jazz et la nouvelle chanson française.

Le chanteur Vincent Delerm proposera une nouvelle forme au traditionnel tour de chant à travers un concert qu’il veut théâtralisé à partir de ses compositions et qu’il mettra en scène avec la complicité de Macha Makaïeff. Autre figure de la nouvelle génération, la chanteuse Camille fera ses débuts sur les planches en tant que comédienne puisqu’elle interprétera le rôle d’Ellida dans « La Dame de la mer », une pièce peu connue d’Ibsen. Elle compose également les chansons et musiques du spectacle mis en scène par Claude Baqué.

Du théâtre musical toujours avec Michel Fau qui retrouvera pour les fêtes de fin d’année le plaisir du seul en scène. Après son délirant et inénarrable cabaret pathétique au théâtre du Rond-Point, il s’empare aux Bouffes du nord de l’Opéra de Camille Saint-Saëns « Samson et Dalila » dont il proposera une version qu’on imagine décalée et jouissive. On note également la présence d’une œuvre lyrique majeure du XXeme siècle, « Katita Kabanova » de Janacek sera mis en scène par André Engel dans une version réduite accompagné par un piano seul.

« Le Costume » est un spectacle musical mythique de Peter Brook et  Marie-Hélène Estienne qui a tourné dans le monde entier. Il sera redonné pour une série de représentations avec un petit orchestre sur scène. Une vidéothèque Peter Brook sera également proposée en avril avec des projections de films de Peter Brook (Orghast , The Beggars opera , Marat Sade , Tell me lies , King Lear et Le Mahabharata) en version originale.

La saison théâtrale débutera avec le comédien Mathieu Amalric dans « Mefausti », une libre adaptation de « Docteur Faustus » de Marlowe. Suivront des spectacles de Marcel Bozonnet, Jean-Yves Ruf et d’autres pour finir en apothéose avec la célèbre comédie-ballet de Molière sur une partition de Lully. Il s’agit du « Bourgeois gentilhomme » que mettra en scène Denis Podaydès avec dans le rôle-titre Eric Elmosnino. Drôle de coïncidence puisque la saison prochaine, Catherine Hiegel, metteuse en scène du triomphal « Avare » de Molière à la Comédie-Française dans lequel excelle Podalydès, monte elle aussi Le Bourgeois, ce sera dans le privé, à la Porte Saint-Martin. Elle confie le fameux rôle à François Morel.

 

Tomboy, le deuxième film réussi de Céline Sciamma en dvd le 21 septembre
Karel Mills- nos silhouettes intemporelles de la rentrée
Christophe Candoni
Christophe est né le 10 mai 1986. Lors de ses études de lettres modernes pendant cinq ans à l’Université d’Amiens, il a validé deux mémoires sur le théâtre de Bernard-Marie Koltès et de Paul Claudel. Actuellement, Christophe Candoni s'apprête à présenter un nouveau master dans les études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle (Paris III). Spectateur enthousiaste, curieux et critique, il s’intéresse particulièrement à la mise en scène contemporaine européenne (Warlikowski, Ostermeier…), au théâtre classique et contemporain, au jeu de l’acteur. Il a fait de la musique (pratique le violon) et du théâtre amateur. Ses goûts le portent vers la littérature, l’opéra, et l’Italie.

One thought on “Musique et théâtre intimement liés pour la saison 2011/2012 des Bouffes du nord”

Commentaire(s)

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *