Musique

Musique classique : les festivals de l’été

16 juin 2012 | PAR Christophe Candoni

L’été approche et les nombreux festivals d’opéra et de musique classique aussi. Petit tour d’horizon hexagonal des programmes à venir et des rendez-vous à ne pas rater…

 

 

 

 

Du 5 au 27 juillet 2012, à Aix-en-Provence, la création contemporaine se fera comme toujours la part belle à côté de tubes lyriques et raretés musicales.

 

Après la création réussie l’année dernière de « Thanks to my eyes » par le duo Oscar Bianchi à la composition musicale et Joël Pommerat qui mettait en scène une adaptation de sa propre pièce, c’est une autre création mondiale qui verra le jour, au Grand théâtre de Provence cette fois, il s’agit de « Written on skin » à partir d’un livret du dramaturge britannique Martin Crimp et sur une musique de George Benjamin qui en assurera la direction musicale tandis que Katie Mitchell fera la mise en scène. Commandée par le Festival d’Aix-en-Provence et de nombreuses scènes internationales qui la coproduisent (Nederlandse Opera d’Amsterdam, Royal Opera House Covent Garden à Londres…), cette création attendue porte la signature d’artistes majeurs de son temps, aussi bien sur le plan musical que dramatique et promet selon ses programmateurs de marquer les esprits et son époque !

 

Avant cela, Mozart ouvrira bien-sûr cette nouvelle édition du Festival, dans la Cour de l’Archevêché où le jeune chef d’orchestre Jérémie Rhorer qui ne quitte plus son compositeur de prédilection (il vient de triompher dans « Cosi fan tutte » au Théâtre des Champs-Elysése voir ici) dirigera « Les Noces de Figaro » pour lesquelles il sera à la tête de ses musiciens du Cercle de l’harmonie. La mise en scène sera assurée par Richard Brunel et servie par un casting comprenant un couple détonnant : la Suzanne de Patricia Petibon et le Figaro de Kyle Ketelsen (excellent Leporello il y a deux ans sous la direction de Dmitri Tcherniakov au Festival d’Aix). En alternance, William Christie dirigera pour la première fois une version scénique de « David et Jonathas » dont il avait donné une version concert en 1998. Quinze ans après, le chef d’œuvre de Marc-Antoine Charpentier est confié à l’ancien directeur du Komische Oper de Berlin, le metteur en scène Andreas Homoki. Les jeunes chanteurs Pascal Charbonneau et Ana Quintans seront les interprètes des rôles-titres, duo biblique ambigüe et déchirant.

 

Informations et réservations ICI

 

Les Chorégies d’Orange proposent cet été une édition entièrement consacrée à Puccini, un des compositeurs italiens les plus appréciés du grand public, avec deux de ses opéras parmi les plus populaires que sont La Bohème et Turandot.

 

 

« La Bohème » donnée les 7 et 10 juillet verra le retour à Orange du ténorissimo italien très en vogue en ce moment Vittorio Grigolo aux côtés de la Mimi d’Inva Mula qui avec Ludovic Tézier seront sous la baguette de Myung Whun Chung et mis en scène par Nadine Duffaut. Les 28 et 31 juillet, c’est Roberto Alagna, toujours fidèle au théâtre antique qui interprètera Calaf dans « Turandot » avec Lise lindstrom dan le rôle-titre. ils seront dirigés par Michel Plasson.

 

Informations et réservation ICI

 

 

Pas de temps à perdre, le Festival d’Auvers-sur-Oise est déjà bien entamé. Dans quelques jours, le 20 juin, Hélène Grimaud y reviendra après une absence de 12 ans dans un programme Mozart, Berg, Liszt, Bartok !

 

Le violoniste Renaud Capuçon sera la star du Festival de Radio-France à Montpellier où il interprètera Brahms, Mozart, Schumann et Franck en compagnie de Nicholas Angelich. du 9 au 12 juillet.

 

En Alsace, se tiendra la 24e édition du Festival international de Colmar au terme duquel baryton allemand Matthias Goerne chantera les « Knaben Wunderhorn » de Malher. Seront également présents l’Orchestre de chambre de Stuttgart, fondé par Karl Münchinger à qui est dédiée cette nouvelle édition, et le National Philharmonique de Russie à nouveau en résidence à Colmar pour sept concerts.

 

Martha Argerich sera à Verbier à la fin juillet après les concerts donnés par Charles Dutoit. La célèbre pianiste connaît bien ce festival. Elle s’y produira deux soirs dont un où elle accompagnera le Verbier Festival Orchestra dirigé par Paavo Järvi.

 

A la Roque d’Anthéron, le pianiste Jean-Efflam Bavouzet se produira avec Philippe Cassard pour restituer l’intégrale de l’oeuvre de Debussy.

Festivals d’été : du cinéma pour tous !
Edito : la haute-saison des festivals
Christophe Candoni
Christophe est né le 10 mai 1986. Lors de ses études de lettres modernes pendant cinq ans à l’Université d’Amiens, il a validé deux mémoires sur le théâtre de Bernard-Marie Koltès et de Paul Claudel. Actuellement, Christophe Candoni s'apprête à présenter un nouveau master dans les études théâtrales à la Sorbonne Nouvelle (Paris III).Spectateur enthousiaste, curieux et critique, il s’intéresse particulièrement à la mise en scène contemporaine européenne (Warlikowski, Ostermeier…), au théâtre classique et contemporain, au jeu de l’acteur. Il a fait de la musique (pratique le violon) et du théâtre amateur. Ses goûts le portent vers la littérature, l’opéra, et l’Italie.

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *