Musique

Le site VDM sort un clip et un single : un hymne à la médiocrité

12 octobre 2010 | PAR Sonia Ingrachen

Vie De Merde.com vient de lancer son single et son clip sur la demande de ses internautes.

VDM est un site participatif dont le principe consiste à faire le récit personnel des péripéties de notre vie quotidienne. Il prend la forme suivante « Aujourd’hui voilà ce qui m’est arrivé…Vie de Merde ». Ces anecdotes drôles et improbables sont ensuite lues par des milliers d’internautes qui prennent un malin plaisir à rire des situations décrites.
Le site Vie De Merde a été lancé à partir d’un délire entre deux amis d’une vingtaine d’années, qui voulaient partager leurs mésaventures du quotidien. Très vite cela est devenu un véritable phénomène. L’ascension de ce site s’est faite grâce aux réseaux communautaires et au relais des médias qui ont étendu le phénomène (Le grand Journal de Canal Plus en a parlé en avril 2008). Le succès français est devenu un évènement mondial. Une version américaine s’est développée sous les initiales FML (Fuck My Life), elle compte plus de 4,5 millions de visiteurs par mois contre 3,5 millions en France. Le célèbre Wall Street Journal a même consacré un article à cette « success story ».

S’il est vrai que l’on rit à la lecture de ces anecdotes notamment en découvrant la chute des histoires, notre réaction est toute autre face au clip et au single. La musique est sans consistance et la voix ressemble à celle du chanteur Helmuth Fritz, sans doute pour imiter son succès. Dans le clip, nous suivons la journée d’un jeune homme en caméra subjective. Celle-ci, censée, je suppose, nous faire partager les émotions du protagoniste, nous donne la nausée. On y voit une suite de petites scènes supposées être drôles mais qui sont franchement de mauvais goût : en gros plan une femme en soutien gorge rouge envoie un sms pendant une scène d’ébats, une mère apparaît sur une photo en string, des roses sont coincées dans un ascenseur, un pigeon mort est étendu sur la route, un patron transpire dans sa chemise saumon… On vous épargne toute la liste des histoires de MERDE qui apparaissent dans le clip. Notre supplice se termine sur cette phrase censée se moquer des propos de notre cher Président de la République : « Mais si tu veux pas une vie de merde, bah faut travailler pauvre con ! ». Cette phrase résonne clairement comme de la pure démagogie. Quant au refrain, il tente de nous faire croire que nous aimons notre vie de merde : « elle me convient ma vie de merde ». On a dû mal à y croire.

Les créateurs se défendent d’avoir fait un clip entre amis avec les moyens du bord. Soit. Mais petits moyens ne signifient pas médiocrité et beauf attitude. Pour préservez notre santé mentale, s’il vous plait gardez vos délires entre amis dans le domaine privé au lieu de pourrir notre automne et notre hiver.

En tout cas, moi aujourd’hui j’ai failli vomir en écoutant de la musique de MERDE. VDM.

Vie De Merde.com en quelques chiffres:

650 000 fans français sur leur page Facebook
Près de 2 millions sur la page Facebook américaine
28 000 followers sur le Twitter français

Le clip de Vie De Merde

Nocturnes dans le 6e : Agnès B. aide ses lecteurs à gagner 1 500 euros de vêtements en faisant leur look de la marque
Impaled Nazarene, une vidéo-hommage à Evil Dead
Sonia Ingrachen

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *