Musique
Le palmarès de la première partie des Victoires de la musique, c’est par ici

Le palmarès de la première partie des Victoires de la musique, c’est par ici

10 février 2011 | PAR Floriane Gillette

Jugée trop longue et perdant des téléspectateurs au cours de la soirée (les survivants avouent s’être assoupis ) la cérémonie des Victoires de la Musique expérimente une nouvelle organisation. Cette année, elle se divise en deux partie. La première s’est déroulée en direct du Zénith de Lille, hier soir.

Ce premier volet, a consacré, dans la catégorie album rock de l’année, Gaëtan Roussel pour Ginger.  Pour la catégorie album de chansons de l’année c’est Bernard Lavilliers et son opus Causes perdues et musiques tropicales. A 64 ans cette victoire est la première pour Bernard Lavilliers. Continuons sur le palmarès des albums avec ceux des musiques électroniques de l’année et  des musiques urbaines, remporté respectivement par le jeune belge Stromae et Abd El Malik. Quant à Ben L’Oncle Soul, il a coiffé au poteau les Plasticines, le groupe Gush et Camelia Jordana pour remporter la victoire de la révélation scène.

La 26ème édition de cette cérémonie peplum a eu tendance à récompenser des artistes indépendants comme en témoignent les prix de la franco-marocaine Hindi-Zahra pour l’album de musique du monde. Le public s’est exprimé en faveur du duo Lily Wood and the Prick, pour le plus grand bonheur de la rédaction de toutelaculture.com qui suit depuis déjà un bon moment ce duo prometteur.

Pour la suite du palmarès 2011 rendez-vous au Palais des Congrès le 1er mars et en direct sur France 2.

Europunk à la Villa Medicis : Retour sur un art de l’urgence
La Foire de Paris 2011 en avant première
Floriane Gillette

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture