Musique

Le numérique au secours de la musique

06 mai 2010 | PAR Tristan Karache-Prudent

Le syndicat national de l’édition phono-graphique (SNEP) a enregistré pour le premier semestre 2010 une hausse de 8%, conséquence directe de la mise à profit du numérique.

Si l’on en croit le rapport donné par le SNEP, la vente d’albums, single et DVD musicaux aurait augmenté de 4,3%. Les ventes numériques, c’est à dire par téléchargement mobile, internet, streaming ou encore par abonnements, ont accru de 28,7%. En tout le chiffre d’affaires pour le domaine de la musique (chiffre enregistré auprès des éditions françaises de musique) s’élève à 128 millions au premier trimestre 2010 alors qu’il était de 109 millions au premier semestre 2010.

C’est la première fois depuis 2005 que la vente de musique penche du côté positif. Des chiffres qui traduisent la mutation du marché, de plus en plus numérique (les ventes par internet représentent 18% de part contre 82% pour les ventes dites « physiques »).

Tarantino président de la prochaine Mostra de Venise
Vanessa Coco Paradis
Tristan Karache-Prudent

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *