Jazz
[Live report] Evan Christopher, Thomas Dutronc et Biréli Lagrène à Jazz in Marciac

[Live report] Evan Christopher, Thomas Dutronc et Biréli Lagrène à Jazz in Marciac

12 août 2014 | PAR Delphine Habert

Samedi soir, le chapiteau accueillait en première partie le quartet du clarinettiste Evan Christopher dans un style à la fois inspiré du jazz manouche et de la tradition musicale louisianaise. En deuxième partie, le chanteur et guitariste Thomas Dutronc invitait le guitariste Biréli Lagrène et la violoniste Aurore Voilqué.

Evan Christopher, natif de Californie, s’est vu très vite inspiré par le paysage musical de la Nouvelle Orléans, la ville natale du jazz. Ce clarinettiste, toujours souriant et charismatique, explique bien clairement son projet : les morceaux interprétés sont joués avec un style fusionnant le style jazz manouche, le groove New Orleans et le rythme du monde créole. Ce projet prend vie notamment avec son groupe Django à la Créole et les différents éléments discographiques qui s’ensuivront. Evan Christopher se produit avec ses propres groupes dans le monde entier lors de ses tournées mais joue également en tant que soliste dans des orchestres comme le New Orleans Jazz Orchestra.

Ce soir-là, à Marciac, le clarinettiste est accompagné des trois musiciens Dave Blenkhorn (guitare), Sébastien Girardot (contrebasse) et Guillaume Nouaux (batterie). Il interprète des morceaux connus de Django Reinhardt comme Douce Ambiance ou encore Nuages. Le groupe joue également Fleur d’ennui et Songe d’Automne, des morceaux de Django où la clarinette est reine. 

Evan Christopher – The Mooche (Duke Ellington) – The Duc des Lombards’ Sessions :

En deuxième partie, le jazz manouche est encore à l’honneur, cette fois avec Thomas Dutronc et ses musiciens, accompagnés par le grand Biréli Lagrène puis la violoniste talentueuse Aurore Voilqué. Le concert débute en petit comité, avec Thomas Dutronc à la guitare et au chant, Rocky Gresset et Jérôme Ciosi à la guitare, et David Chiron à la contrebasse. Le chanteur commence par tester auprès du public ses nouvelles compositions qui devraient paraître dans un prochain album. Avec humour, il explique d’où viennent ses créations. Toujours la même explication : l’inspiration arrive généralement en Corse, à l’heure de l’apéro, entre 18h30 et 3h du matin. Les rythmes et mélodies sont agréables, le swing est là. Les morceaux sont parsemés de solos à la guitare, l’esprit du jazz manouche est bien ancré.

Arrive ensuite Biréli Lagrène, pour un bœuf autour des standards de Django. La violoniste Aurore Voilqué se joint ensuite à eux pour interpréter des compositions du premier album de Thomas Dutronc comme J’aime plus Paris, J’suis pas d’ici ou encore Comme un manouche sans guitare. Le public est lui aussi de la partie, une vingtaine de spectateurs ont pu se trémousser sur la piste de danse improvisée derrière les musiciens sur deux morceaux, un beau spectacle. Avant de clore le concert, sur le 2ème rappel, Thomas Dutronc invite Evan Christopher à se joindre à son groupe et ses invités pour un ultime morceau.

Un concert dans lequel Thomas Dutronc sait faire aimer le style de Django et arrive à dévoiler cette convivialité qui émane de ces bœufs si propres à ce style musical.

Thomas Dutronc – Demain !

Pour Toute La Culture c’était la dernière soirée à Marciac, mais attention, le festival continue jusqu’au 17 août.

Le programme de la fin du festival, c’est par .

1ère partie – Evan Christopher (cl)
Dave Blenkhorn (g)
Sebastien Girardot (cb)
Guillaume Nouaux (dms)

2ème partie – Thomas Dutronc (g, voc)
Bireli Lagrene (g)
Jérôme Ciosi (g)
Rocky Gresset (g)
Aurore Voilqué (v)
David Chiron (cb)

Visuels : © Hinrich Wulff – Y. Orhan – Site internet Thomas Dutronc
Vidéos : © Jazz n’ Blues Experience – Site internet Thomas Dutronc

Mort de l’acteur Robin Williams, la thèse du suicide évoquée
Robin Williams est mort hier soir : retour sur la carrière d’un monument du cinéma populaire américain
Delphine Habert

One thought on “[Live report] Evan Christopher, Thomas Dutronc et Biréli Lagrène à Jazz in Marciac”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *