Musique
Helly Luv, la chanteuse qui milite contre Daech

Helly Luv, la chanteuse qui milite contre Daech

23 juillet 2015 | PAR Elodie Schwartz

Depuis un an, Helly Luv, chanteuse de 26 ans surnommée « Shakira Kurde » par les médias, met son art au service d’une cause noble et actuelle : la lutte contre l’État Islamique. 

Voix autotunée, bling-bling, armes… Les clips de Helly Luv ressemblent à tant d’autres réalisés en Occident. Pourtant, la chanteuse de 26 ans, elle, n’est pas une pop star comme les autres. Depuis maintenant un an, celle qui s’est faite repérée sur Myspace, utilise sa musique pour lutter contre Daech. Son succès est tel qu’elle est déjà surnommée la « Shakira Kurde » par les médias. En quelques temps, Helly Luv, de son vrai nom Helan Abdulla, est devenue une véritable pièce maitresse de la propagande kurde contre le groupe de l’État Islamique, proclamé le 29 juin 2014.

Son dernier clip, de 7 minutes, « Révolution », a été tourné à seulement 2,5 kilomètres de la ligne de front des peshmerga kurdes engagés contre les djihadistes, comme elle l’a confié à la chaîne i24news dimanche dernier. « C’était extrêmement dangereux, a-t-elle reconnu. Plusieurs fois nous avons dû partir et tout annuler car ils (les islamistes) commençaient à attaquer. » Le clip, filmé à partir d’images vraies, montre des civils pris au piège de la guerre. Helly Luv, en bonne guerrière des temps modernes, la tête non voilée, les cheveux rouges, sur-maquillée et en talons aiguilles, fait face aux tanks appartenant aux djihadistes et appelle à la fin des violences.

Un message de paix

Née en Iran d’une mère kurde, réfugiée en Finlande avant de s’installer à Los Angeles pour y vivre le rêve américain, la Kurde de 26 ans, est revenue dans sa région d’origine pour y devenir l’un des nouveaux symboles de la lutte contre l’État islamique. Helly Luv prône en effet l’indépendance de son peuple et montre son engagement au travers de son art. Elle ne veut pas faire quelque chose de faux mais montrer la vraie douleur de son peuple. « Je veux répandre le message selon lequel nous sommes tous responsables de l’arrêt de la guerre et de l’arrêt de ces combattants », a-t-elle déclaré la semaine dernière au Times. Elle espère que sa musique créera un « contraste avec les vidéos de propagande de Daech, et incitera la population, notamment les jeunes, à se lever pour prendre leur destin en mains. Et enfin retrouver la paix », précise Paris Match.

Menacée de mort

Seulement voilà, dans un pays où les femmes ont difficilement le droit de s’exprimer politiquement, Helly Luv est devenue la cible de menaces de mort de la part de l’État islamique, rapporte Vanity Fair. Elle ne se déplacerait plus que sous escorte militaire. Une aubaine pour le parti kurde irakien, le PDK, qui en a fait son égérie et qui lui fournirait argent et sécurité. Même sous la menace, Helly Lyv ne compte pas céder : ses paroles sont engagées et sa lutte en faveur des combattants kurdes. D’ailleurs, dans les camps de réfugiés, Helly Luv serait accueillie comme une star. Depuis l’invasion de Daech il y a un an, elle enchaîne les interviews sur les plateaux télé et raconte son incroyable combat.

Visuels : © Capture d’écran Youtube

Les Guignols reviennent mais en payants !
Bernard Marionnaud, fondateur de l’enseigne, est décédé
Elodie Schwartz

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *