Musique

Glee saison 3: « Trou de mémoire »

Glee saison 3: « Trou de mémoire »

09 septembre 2012 | PAR Melanie Bonvard

La fin du lycée approche à McKinley. Kurt et Rachel voient leur audition pour l’école de New York, la NADYA, approcher. Et Puck se voit déjà, avant l’heure,  sans diplôme.

Pas de thème spécifique à cet épisode et l’intrigue se présente comme un film choral. L’épisode parait assez inégal. L’histoire tient à peu près la route, mais les performances ne sont en rien marquantes. Puck incarne parfaitement le petit cancre de la classe senti de côté par ses amis talentueux et promis à un brillant avenir. Mais ses chansons ne sont pas à la hauteur de ses soucis d’adolescent. Beaucoup se passeront sûrement de la performance des filles du gleeclub sur une des chansons de la (médiocre) comédie musicale Chicago. Quelque peu vulgaires au début, les jeunes filles se rattrapent tout de même à la fin de l’épisode en interprétant une version acoustique de Shake it Out de Florence and the Machine.

L’épisode a son importance avant tout parce qu’il est crucial dans l’intrigue concernant Kurt et Rachel. Les deux amis vont être confrontés à leur audition pour entrer à la NYADA et leur avenir se joue à ce moment précis. Kurt, plus éblouissant que jamais, excelle dans sa performance. Rachel, habituellement mise sur un piédestal, rate sa performance face à la grande Carmen Tibideaux interprétée par Whoopi Goldberg. L’effet de choc fonctionne réellement. La plus passionnée du gleeclub voit ses rêves partir en poussière en un oubli. Agaçante jusque là, Rachel devient alors plus attachante face à cette défaite. Laissant de coté ses histoires de couple exaspérantes, la jeune fille est blessée avec crédibilité cette fois-ci, sa passion et donc son avenir étant mis en grand danger. Le personnage le plus talentueux et le plus ambitieux de la série laisse un suspense considérable quand aux prochains épisodes de la série.

Il faudra faire abstraction des performances peu convaincantes dans cet épisode et se laisser plutôt porter par les histoires des personnages pour l’apprécier. Diffusion le 9 septembre à 21h25 sur Orange Ciné Happy.

 

Glee saison 3: « On a toujours besoin de quelqu’un »
Rencontre avec Benh Zeitlin, le réalisateur des « Bêtes du sud sauvage » et lauréat de deux prix au 38ème festival de Deauville
Melanie Bonvard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *