Musique

Glee saison 3: « On a toujours besoin de quelqu’un »

Glee saison 3: « On a toujours besoin de quelqu’un »

09 septembre 2012 | PAR Melanie Bonvard

La diva et l’immense Whitney Houston nous a quitté cette année. Et les créateurs de Glee n’ont pas attendu pour consacrer un épisode de la série en hommage à la chanteuse.

Les News Directions voient en la mort de Houston la fin de leur adolescence et de leurs fabuleuses années lycées. Elle les aura bercés. Will décide alors de consacrer la semaine à l’artiste afin que les élèves du GleeClub extériorisent leurs sentiments face à leur passage à l’âge adulte. Et c’est un bel hommage ainsi qu’une belle image de fin d’adolescence que parvint à donner cet épisode. C’est le temps des au- revoir, le temps des réconciliations et des règlements de compte. Il sera tout de même dur de trouver crédible le subit enterrement de hache de guerre entre Santana et Rachel, celles-ci ayant été en conflit pendant près de trois ans. Cet épisode majeur voit même un couple improbable se former quand Joe, en bon chrétien, soutient Quinn dans son rétablissement. Inattendu mais charmant rapprochement que propose la « storyline » de la série. Les reprises, elles -mêmes, parviennent à convaincre au plus haut point. Le seul élément propice à des reproches est la version de Dance with Somebody repris par Brittany et Santana, étant un peu moins entrainante que l’originale. Le reste est irréprochable. L’épisode ouvre le bal sur I will i know interprété par Amber Riley, toujours aussi frissonnante dans sa voix. Personne d’autre qu’elle ne pouvait mieux introduire un hommage à la légende Whitney.

Le plus touchant de cet épisode est vraisemblablement, et une fois de plus, le personnage de Blaine. Ayant déjà été blessé par son frère auparavant, dans cet épisode Blaine va s’avérer encore plus vulnérable qu’il n’y parait déjà. Et c’est Kurt le grand responsable du malaise du jeune homme. Alors qu’au début Blaine semble injustement distant envers son petit ami, il est possible de se rendre compte un peu après de la responsabilité de Kurt dans cette situation délicate. Le couple parfait de la série bat enfin de l’aile. Et cette fois ci, Sebastian (l’oublié de la saison) n’y est pour rien. C’est là un bon moyen pour exceller dans des performances sur la musique de la diva. Darren Criss, l’interprète de Blaine, est plus touchant que jamais. L’acteur et chanteur excelle dans sa reprise de It’s not right but it’s okay, chanson parfaitement introduite dans l’intrigue de l’épisode. Caractériel, blessé et amoureux, Blaine dévoile un deuxième point sensible de sa personnalité.

Cet épisode offre une vision de Whitney Houston digne de Whitney Houston et plonge avec nostalgie vers les plus grands tubes de la chanteuse. Episode diffusé sur Orange Ciné Happy à 20h40 ce soir.

 

Mostra de Venise : le palmarès complet et commenté !
Glee saison 3: « Trou de mémoire »
Melanie Bonvard

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *