Musique

EMI remasterise les 14 albums des Pink Floyd pour la rentrée!

EMI remasterise les 14 albums des Pink Floyd pour la rentrée!

10 juin 2011 | PAR Moriane Morellec

Le gratin de la musique était réuni, au coeur des studios EMI, pour une écoute en avant-première des quelques titres remasterisés et inédits des albums de Pink Floyd.

C’est au coeur des studios EMI qu’a lieu la présentation de la campagne « Why Pink Floyd…? » et du projet de remasterisation des 14 albums du groupe de rock-psychédélique, Pink Floyd. Le groupe lui-même a signé les accords d’une réédition de leur travail. Le studio, décoré pour l’occasion des pochettes de l’album accrochés aux murs et de deux gros yeux sous l’écran, accueille les journalistes et professionnels. Les appareils photos et téléphones sont gentiment mis au vestiaire pendant toute la durée de l’écoute, exclusivité oblige.

John Carlosiamo, représentant du projet, entame la présentation: le 26 septembre 2011, EMI sortira les 14 albums studio des Pink Floyd remasterisés; le 7 novembre 2011 sortiront le Best Of A Foot in the Door ainsi qu’une édition deluxe de l’album Wish You Were Here et le 27 février 2012 The Wall sera édité en triple CD deluxe. Ces coffrets aussi complets que luxueux satisferont autant les fans de la première heure que les plus jeunes. Pour ne pas créer une redondances, les albums ont été retravaillées intégralement : la remasterisation est faite par James Guthrie producteur et ingénieur du son pour le groupe depuis 1978; tout l’artwork a été retravaillé par Storm Thorgenson, à l’origine des pochettes de chaque album et Jill Furmansvsky, photographe du groupe a crée des livrets à partir de photos inédites des Pink Floyd.

La première chanson qu’EMI présente est « The Great Gig in the Sky »: le son est cristallin et profond, chaque instrument prenant une ampleur au sein d’un tout. Ensuite, deux films des Pink Floyd sont projetés sur l’écran, oeuvres mélangeant animation, art et images à la Stanley Kubrick que le groupe diffusait en introduction de leurs concerts. Tous leurs films ont été restaurés: l’image est nette, adaptée aux grands écran d’aujourd’hui, les couleurs revigorées et le son ultra-clair permettent d’absorber entièrement l’univers des Pink Floyd. Le prochain titre est inédit: un « Wish You Were Here » enregistré en studio où improvise le violoniste Stéphane Grapelli. C’est la version remastérisée de « Another Brick in the Wall – Part 1 » qui clôt la session d’écoute et la présentation du projet « Why Pink Floyd…?». En attendant la rentrée…

Visuels: (c) Pinkfloyd.com

Diane Von Furstenberg pour Gap Kids : une collaboration qui en jette
La nouvelle star version Snoop Dogg!
Moriane Morellec

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *