Musique
Dj Mehdi est mort a 34 ans

Dj Mehdi est mort a 34 ans

13 septembre 2011 | PAR Amelie Blaustein Niddam

Triste nouvelle qui tombe à l’instant, le producteur et Dj, Dj Medhi est mort à 34 ans d’une chute accidentelle.  Cette annonce fait l’effet d’une bombe dans deux mondes souvent séparés que lui avait réussit à réunir, celui du rap et de la musique électronique.

Sur Twitter, les « RIP » et les mots de soutiens ont commencé à jaillir. Le directeur Marketing d’Universal Jean-Charles Mariani, les DJ Cut Killer, Mr Oizo,ou encore le Social Club où Dj Mehdi jouait régulièrement déplorent sa perte.

Au debut des années 90, il est dj à 15 ans pour Ideal J, il passe doucement du hip hop à l’éléctro. Au début des années 2000, on le retrouve aux côtés du 113, de MC Solaar, Akhenaton mais aussi auprès de Cassius ou Etienne de Crecy . Son premier album   » (The Story of) Espion  » sera sa ligne de signature : un mix de musiques venant de vastes horizons : Jazz, Rap, musique classique , musique orientale. Suivront Luky boy en 2005 et I’m somebody en 2006.

En 2009, il publie en ligne un mix  » , Black, Black & Black; prélude à son album de remixes  Red Black & Blue. Depuis 2010 il faisait parti du duo Carte Blanche avec Riton. On retiendra le superbe clip de Romain Costa-Gavras réalisé à l’occasion de la sortie du titre Signatune.

Il laisse derrière lui un enfant dont la mère est l’artiste Fafi.

 

 

Interview: Les Hushpuppies, du rock, encore du rock !
Les 20 ans de La Source au Théâtre du Rond Point
Amelie Blaustein Niddam
C'est après avoir étudié le management interculturel à Sciences-Po Aix-en-Provence, et obtenu le titre de Docteur en Histoire, qu'Amélie s'est engagée au service du spectacle vivant contemporain d'abord comme chargée de diffusion puis aujourd'hui comme journaliste ( carte de presse 116715) et rédactrice en chef adjointe auprès de Toute La Culture. Son terrain de jeu est centré sur le théâtre, la danse et la performance. [email protected]

3 thoughts on “Dj Mehdi est mort a 34 ans”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *