Musique

Décès du célèbre joueur de sitar Ravi Shankar

Décès du célèbre joueur de sitar Ravi Shankar

12 décembre 2012 | PAR Bastien Stisi

Journée de deuil dans le monde de la musique : le célèbre compositeur Ravi Shankar, véritable icône mondiale de la culture indienne et joueur émérite de sitar, s’est éteint hier à l’âge de 92 ans.

Issu d’une famille brahmanes, la plus haute caste de la société traditionaliste indienne, le sitariste a atteint une notoriété internationale à partir du début des années 60, en enseignant la musique loin de sa terre natale à de futurs géants de la scène musicale internationale : le guitariste des Beatles George Harrisson, le violoniste Yehudi Menuhin et le saxophoniste jazzy John Coltrane figurèrent ainsi parmi la liste de ses prestigieux élèves.

Récompensé par trois Grammy Awards, Ravi Shankar participe à l’aventure de Woodstock 1969 aux côtés de Jimmi Hendrix et de Janis Joplin, ainsi qu’au célèbre festival de Monterey. Proche de Brian Jones et des Rolling Stones, il prêtera en 1966 les sonorités de son sitar pour l’élaboration du gigantesque tube « Paint It Black », et influença par le biais de son œuvre monumentale toute une génération d’artiste rock en quête de sonorités et d’influences nouvelles.

Membre du parlement indien dans les années 80 et géniteur d’une discographie rocambolesque, Ravi Shankar est le père des deux chanteuses Anoushka Shankar et Norah Jones. Éloigné de sa dernière fille pendant longtemps, il s’en était rapproché ces dernières années.

Le premier ministre indien, Manmohan Singh, a considéré le décès du Mozart du sitar, usé par des problèmes respiratoires et cardiaques, comme la perte « d’un trésor national et d’un ambassadeur mondial de l’héritage culturel de l’Inde ». « Une ère s’achève », estime-t-il encore. « La nation se joint à moi pour rendre hommage à son génie insurpassable, à son art et à son humilité », a ajouté le chef du gouvernement.

Selon son entourage propre, le musicien se serait produit pour la dernière fois en concert le 4 novembre dernier en Californie, avec avec sa fille Anoushka Shankar.

Visuel (c) : Portrait of Genius de Ravi Shankar

12.12.12 : le concert d’aide aux victimes de Sandy à suivre en direct dans le monde entier
Deux excellents Brian de Palma avec Nancy Allen réédités chez Carlotta : Pulsions et Blow Out
Bastien Stisi
Journaliste musique. Contact : [email protected] / www.twitter.com/BastienStisi

One thought on “Décès du célèbre joueur de sitar Ravi Shankar”

Commentaire(s)

    Publier un commentaire

    Votre adresse email ne sera pas publiée.

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *