Classique

L’ONPL part en promenade champêtre

L’ONPL part en promenade champêtre

28 septembre 2019 | PAR Sarah Reiffers

L’Orchestre National des Pays de la Loire invite le public à une promenade champêtre et romantique intitulée « Étonnants paysages », en compagnie de Noskowski, Mendelssohn et Beethoven.

Pour son deuxième concert de la saison, l’ONPL nous invite à un peu de rêverie et de contemplation champêtre. « Étonnants paysages » mêle ainsi trois œuvres de la musique romantique, celle qui, par excellence, suggère la nature et ses splendeurs. La cheffe d’orchestre polonaise Marzena Diakun était invitée pour l’occasion.

La soirée s’est ouverte avec Le Morskie Oko du polonais Zygmunt Noskowski (1846 – 1909), compositeur plutôt négligé hors de son pays et qui s’essaya à la musique de chambre, à l’opéra, au ballet et aux pièces pour le piano. Son Morskie Oko est un poème symphonique à la gloire du lac du même nom, situé dans les Tatras, une chaîne de montagnes entre la Pologne et la Slovaquie. Les cordes et les vents s’y adonnent à une rêverie contemplative en forme de dialogue, où s’alterne les promenades douces et les aventures venteuses.

Puis c’est du côté de la campagne allemande que l’ONPL s’est aventuré, avec le célèbre Concerto en mi mineur de Felix Mendelssohn (1809 – 1847). Ici, l’orchestre accompagne joyeusement le violon qui nous trace les contours de reliefs accidentés et de longues rivières tranquilles. Il était manié pour l’occasion par la kazakhe Alena Baeva, brillante de virtuosité, à l’archet intelligent et juste, et qui fut longuement et chaleureusement applaudie par le public angevin.

Et c’est avec la Symphonie n°6 de Beethoven (1770 – 1827) que s’est achevée la soirée. Le compositeur y transcrit ses joies et sensations évoquées par la contemplation de la nature, de son arrivée à la campagne en passant par une scène de tempête dissonante. Une ode à la nature et à ses merveilles à la fois classique et novatrice.

« Étonnants paysages » à Nantes le 28/09 et le 01/10. Pour plus d’informations et pour réserver vos places cliquez ici.

Visuel : Vladimir Shirokov.

Les disques classiques et lyriques à écouter en ce moment
Enea Scala, artiste lyrique de la semaine
Sarah Reiffers

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *