Classique
L’agenda classique et lyrique du 24 novembre

L’agenda classique et lyrique du 24 novembre

24 novembre 2020 | PAR La Rédaction

Suspendus à l’annonce d’éventuelles mesures d’assouplissements dans les jours qui viennent, nous sommes encore contraints d’assister sur nos écrans aux spectacles donnés. Voici les choix de la rédaction :

Par Yaël Hirsch, Victoria Okada et Paul Fourier

À noter : Cette semaine c’est à huis clos que l’Opéra de Paris commence sur le site de Bastille la fameuse tétralogie qui devait avoir lieu au printemps et a été décalée en version concert à ce mois de novembre. Les représentations auront lieu, à huis clos, en version concert, bel et bien dirigés par Philippe Jordan et seront diffusés en différé pendant les fêtes les 26, 28, 30 décembre 2020 et le 2 janvier 2021 à 20h sur France Musique

Mardi 24 novembre

À 20h30, en direct de la Philharmonie, le Quatuor Ebène donne le 4e concert de l’intégrale des quatuors à cordes de Beethoven. Le concert est également transmis sur Arte Concert.

Mercredi 25 novembre

À 12h30, en direct depuis l’Auditorium du Musée du Louvre, Sandrine Piau et Le Concert de la Loge, sous la direction de Julien Chauvin, nous emmènent dans la folie Vivaldi

À 19h, en direct du Mémorial de la Shoah, le pianiste Adam Laloum donne un récital  Schubert-Brahms, diffusé sur le site et la page FaceBook du Mémorial. 

Jeudi 26 novembre

À 12h30, le déjeuner-concert (Fauré et Hersant) de l’Orchestre de chambre de Paris dirigé par Marta Gardoli?ska sera diffusé en direct depuis le Théâtre du Châtelet en FaceBook Live sur les pages de l’OCP et du Châtelet

À 20h, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, sous la direction du chef d’orchestre iranien Hossein Pishkar – accueille le violoncelliste Victor Julien-Laferrière dans un programme Schumann (concerto pour violoncelle) et Mendelssohn (Ouverture de Ruy Blas et Symphonie n°4 en la majeur « Italienne »). En direct sur Arte Concert.

Vendredi 27 novembre

À 19h, la violoncelliste Polina Streltsova propose sur RecitHall un tour de violoncelle en 60 minutes. Mais attention ! « ceci n’est pas un récital » ! Vous visiterez des recoins du répertoire dit « académique » pour violoncelle seul (Bach, Paganini..), avec des atterrissages surprises, éclectiques et provocateurs sur le territoire « interdit ». Billet à partir de 6 euros.

À 20h30, sur La Philharmonie Live et Arte Concert, l’opéra de Pascal Dusapin Penthésilée (créé à Bruxelles en 2015) sera diffusé en direct. Le compositeur revisite l’œuvre éponyme de Kleist, drame lyrique composé en 1808 qui explore le mythe grec de la reine des Amazones et du héros Achille.

A 21h30, 1001 notes réinvente une très vieille tradition et organise son premier concert au chapeau. C’est Simon Ghraichy & Friends (Clara Ysé, Rana Gorgani & DJ Louis Lacoste) qui lancent les festivités avec un concert de 21h00 à 22h00 et des Q/R en direct à 22h15.

Samedi 28 novembre

À 19h, Classique sur Canapé invite l’altiste Léa Hennino, le pianiste Guillaume Bellom et le violoncelliste Yan Levionnois pour les Trios de Beethoven (n° 4) et de Chopin. 

Dimanche 29 novembre 

À 13h, l’heure française (19h au Japon), Spring Festival in Tokyo, en partenariat avec le Festival de Ravenne, diffusera gratuitement sur son site un concert de l’Orchestre des jeunes Luigi Cherubini dirigé par Riccardo Muti. (Le site est en japonais mais il suffit de cliquer sur le lien à l’heure venue.) 

Lundi 30 novembre

A 12h30, Le Consort vous propose un programme « Sonates italiennes » en direct de l’auditorium du Musée du Louvre.

Par ailleurs, voici quelques propositions de streaming mises à disposition par les différentes institutions lyriques :

Le mercredi 25 à 19h30, sur Mezzo Live HD, vous pourrez retrouver la Rusalka donnée tout récemment au Teatro Real de Madrid.

On peut par ailleurs retrouver sur le site de Operavision La Traviata donnée cet été, dans de même théâtre, avec Marina Rebeka et Michael Fabiano .

Enfin, sur le site de La monnaie de Bruxelles, on peut visionner la formidable Die Tote Stadt dont les représentations ont été malheureusement interrompues par le confinement en Belgique.

visuel : 1001 notes

 

La salle de spectacle L’Eléphant de Paname ferme définitivement ses portes.
Les Regards de l’ICART revient pour sa 3ème édition !
La Rédaction

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture