Classique
L’agenda classique et lyrique de la semaine du 22 septembre

L’agenda classique et lyrique de la semaine du 22 septembre

24 septembre 2020 | PAR Yaël Hirsch

Par Yaël Hirsch, Denis Payrat, Paul Fourier et Victoria Okada

Mercredi 23 et Jeudi 24 septembre

A 20h30, à la Philharmonie de Paris, c’est le retour de Esa-Pekka Salonen, remplaçant de luxe pour Tugan Sokhiev empêché, à la baguette de l’Orchestre de Paris pour un programme russe associant Roméo et Juliette de Prokofiev et le 3eme concerto de Rachmaninov. Le jeune pianiste russo-lituanien Lukas Geniušas sera au clavier.

Jeudi 24 septembre

A 19hau Festival de Laon, l’Orchestre Philharmonique de Radio France interprétera sous la direction de Mikko Franck la Symphonie n° 4 de Mahler et Adagio Céleste de Einojuhani Rautavaara, avec la soprano Jodis Devos (voir le 25 septembre). 

A 20h, à l’Auditorium de la Maison de la Radio, Cristian Macelaru, prochain directeur musical de l’Orchestre National de France, dirige la symphonie n° 3 de Saint-Saëns. Et le pianiste Benjamin Grosvernor est au piano pour le concerto n°2 de Rachmaninoff. 

A 20h, sous la baguette de son directeur musical Alexandre Bloch, l’Orchestre National de Lille ouvre sa saison 2020-2021 avec le violoncelliste Edgar Moreau, dans un programme Copland, Haydn, Bartok. Le programme est redonné le 25 à 20h à Lille et le 26 à la même heure à Valenciennes, au Phénix.

Vendredi 25 septembre

À 20h, Au Grand Auditorium de Radio-France, place à l’Adagio céleste de Rautavaara et à la 4e de Mahler avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par Mikko Franck (soliste : Jodie Devos).

À 20h30, le pianiste Filippo Gorini donne un récital attendu à la Salle Cortot. Au programme : Mozart, Brahms et Schubert.

À 19h et à 21h, le Festival d’Ambronay ouvre son deuxième week-end avec le récital de Mariana Flores en compagnie de Cappella Mediterranea dirigé au clavecin et à l’orgue par Leonardo Garcia Alarcon. Le Festival se poursuit avec Les arts Florissants, Ensemble Sarbacane et le Quatuor Adam (samedi 26) et Sollazzo Ensemble (dimanche 27). Informations et réservations sur le site du Festival

Samedi 26 septembre

À 20h, le pianiste Boris Berezovsky est en récital au Théâtre des Champs-Élysées. Scriabine, Ravel, Messiaen, Gershwin au programme.

A 20h également, Insula Orchestra (direction Laurence Equilbey), avec la complicité de la soprano Vannina Santoni, donnera au Festival de Laon un programme « Viva Italia ! » ou l’hommage du monde germanique classique aux richesses italiennes : Mozart, Beethoven et Mendelssohn. 

Encore à 20h, au Capitole de Toulouse, c’est la première de Cosi fan Tutte avec Anne-Catherine Gillet, Julie Boulianne, Mathias Vidal, Alexandre Duhamel, Sandrine Buendia… (direction musicale : Speranza Scappucci, mise en scène : Ivan Alexandre)

Dimanche 27 septembre

À 17h, en parallèle du portrait que lui consacre le Festival d’automne, Joris Lacoste propose crée sa Suite n° 4 au Festival Musica au Théâtre National de Strasbourg.

À Rouen, à 16h puis les 30 septembre et 3 octobre, on retrouve Wagner et Tannhäuser dans une mise en scène de David Bobée avec Stefan Vinke, Catherine Hunold (dans les deux rôles d’Elisabeth et Vénus), Samuel Hasselhorn, Jongmin Park… (direction : Rudolf Piehlmayer)

Lundi 28 septembre

À 20h, c’est la première du Bourgeois-GentilhommeJérôme Deschamps et Marc Minkowski font rutiler le génial duo Molière-Lully à l’Opéra Comique.

À 20h, au Théâtre des Champs-Élysées, Sabine Devieilhe rejoint Alexandre Tharaud pour un programme Debussy, Poulenc, Fauré.

Au cas où vous auriez la pêche et les moyens pour traverser les frontières :

On peut profiter, à partir du 25 septembre, de Venise, bien plus calme que d’habitude, et d’une Traviata en version semi-scénique au Teatro La Fenice.

À partir du 27 septembre, à l’Opéra de Vienne, on retrouve le Don Carlos (version française) de Verdi dans la mise en scène décapante de Peter Konwitschny et avec un plateau étincelant (Jonas Kaufmann, Malin Byström, Michele Pertusi, Eve-Maud Hubeaux, Igor Golovatenko, Roberto Scandiuzzi : direction : Bertrand de Billy)

 
Visuel : © Orchestre National de Lille brochure 2020/21
Le Robinson punk de Christophe Fiat au Festival Extra du Centre Pompidou
Le Metropolitan Opera de New York annule finalement toute sa saison 2020-2021
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *