Classique
Ces musiciens qui se filment dans leur confinement (6)

Ces musiciens qui se filment dans leur confinement (6)

23 mars 2020 | PAR Victoria Okada

Si certains musiciens ont commencé à se filmer leurs mini-concerts dès le début du confinement, d’autres se sont lancés un peu plus tard…

Hier le dimanche 22 mars, pour sa première vidéo depuis chez lui, le pianiste Nicolas Horvath, bien connu pour ses interprétations de Philip Glass et de compositeurs du XXe, vous a offert une pièce d’Hélène de Montgeroult  (1764-1836), compositrice, pianiste, improvisatrice et la première professeur de piano au Conservatoire de Paris ! Mais rassurez-vous, il joue Glass ce lundi 23, dont voici la vidéo. (Mise à jour du 24 mars : ce matin, Nicolas Horvath lance un Blind test sur sa page FaceBook et sur YouTube avec un extrait d’un pièce qu’il diffusera intégralement dans l’après-midi)

L’organiste titulaire du grand orgue de l’église Saint-Eustache à Paris, Thomas Ospital est dans son pays Basque natal. Il a commencé ce lundi 23 mars son « challenge » sur sa page FaceBook : publier chaque jour une miniature improvisée au piano.

La pianiste Amandine Habib, quant à elle, a lancé ses vidéos le 19 mars avec l’ « Aria » des Variations Goldberg de Bach, avec #Musicfreedom. Son programme est varié : Bach, Couperin, Chopin, Oscar Peterson… A suivre.

Le dimanche 22 mars, la mezzo-soprano Adèle Charvet devait donner un récital à Berlin avec le pianiste Kunal Lahiry. Dans leur confinement respectif et en duplex, ils vous offrent un extrait de ce concert annulé : Lerchengesang de Brahms.

Ce week-end, le guitariste Thibault Cauvin s’est lancé lui aussi dans l’exercice de proposer chaque jour un morceau, en l’occurrence une des trente Estudios Sencillos du compositeur cubain Léo Brouwer. « Il y en a 30 (donc il faut pas plus de 30 jours de confinement !) », dit-il. En voici le n° 1.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Le génial compositeur cubain Léo Brouwer a écrit 30 « Estudios Sencillos ». Quand j’étais petit guitariste, j’adorais ces pièces ! Voici la N°1, demain la N°2, etc… Il y en a 30 (donc il faut pas plus de 30 jours de confinement !). N’hésitez pas à poster vos versions ci-dessous, ou à raconter vos souvenirs de petits guitaristes?Qui l’a jouée celle-là ?! Laquelle est votre préférée ? Vous allez voir, elles sont toutes sublimes ? ? Special Thanks à Marguerite la vache pour son écoute attentive ? À demain pour la « N°2 ». Bon confinement ? ? Et je lance le #brouwerchallenge : Challenge 2 guitaristes et demande-leur de poster leur vidéo de cette étude ! Pour l’étude N°1 je challenge @jeremyjouve et @thibautgarciaguitar ?(ça commence fort ?). ? #confinement #alamaison #confinamento #confine #athome #guitare #guitarra #guitar #guitareclassique #classicalguitar #guitarraclassica #brouwer #leobrouwer #n1 #EnsembleALaMaison

Une publication partagée par Thibault Cauvin (@thibaultcauvin) le

Le Duo Tartini (Anna Luis et David Plantier) joue, en fait, depuis le 18 mars dans un groupe FaceBook Apéro en musique, mais une vidéo publique est mise en ligne sur la page Duo Tartini/Les Plaisirs de Parnasse. Ce qu’ils jouent ? Une Sonate de Francœur (David explique qui était François Francœur avant de jouer) Livre 2, numéro 6 Adagio – Courante – Allemande – Sarabande -Rondeau ! #BaroquechezNous

De plus en plus de formation lancent le challenge d’ « orchestre social ».  Ce dimanche, le Bamberger Symphoniker a mis en ligne leur interprétation de l’Hymne à la joie de Beethoven.

Et l’équipe du CRR d’Angers a créé un clip avec La Réjouissance de Haendel ! « Chacun chez soi, mais toujours ENSEMBLE ! »

Photo © Bamberger Symphoniker

En quarantaine sensuelle avec Le Verrou : « Leurs enfants après eux », de Nicolas Mathieu
« Celle qui manque », splendide portrait sélectionné au festival Cinéma du réel
Victoria Okada

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *