Classique
Bruit’âges, violons et petits poly-sons : un atelier pédagogique haletant la maison de la radio

Bruit’âges, violons et petits poly-sons : un atelier pédagogique haletant la maison de la radio

09 octobre 2022 | PAR Yaël Hirsch

Ouverts aux bébés de 3 mois à 3 ans et à leurs parents, les ateliers en famille Bruit’âges, violons et petits poly-sons, sous titrés « La ronde du national » sont des voyages d’une heure de concert et d’interaction avec les instruments.

Ce samedi 8 octobre, il y a deux sessions d’affilée des ateliers en famille Bruit’âges, si bien qu’en arrivant à 11h00 pour 11h15 on voit sortir des petits ravis, un ballon à la main. Les enfants et leurs parents attendent sous une grande verrière du mythique bâtiment avant d’être accueillis par la bruiteuse Elodie Fiat. Elle explique le principe de cette session de 45 minutes à voix haute et en langue des signes que les enfants captent immédiatement : on écoute et on ne parle pas -parents compris- pour se laisser transporter par la musique avant d’interagir avec les instruments. Les familles entrent dans une salle parfaitement sonorisée, où des petits coussins les attendent au sol et où des espaces sont aménagés sur les côtés pour garer les poussettes. L’entrée se fait en musique avec les deux violonistes de l’Orchestre National de France, Claudine Garçon et Claire Hazera, qui ont pensé ce spectacle interactif avec la bruiteuse.

Commence alors un vrai petit concert où Bach, Bartok et le fameux Boléro de Ravel se font entendre sur les violons, un petit tambour, ponctués de sons faits par de l’eau, des plumeaux, des ballons, des clochettes, et aussi un bâton de pluie. C’est un peu sauvage et très poétique. Les petits qui ne disent pas un mot et sont pleinement concentrés sur ce qu’il se passe sur scène, impressionnés notamment par les violons.

Au bout d’une vingtaine de minutes, le cycle du concert se répète, mais accompagné cette fois par le jeu des enfants. Dans trois grandes caisses posées devant elles, les musiciennes prennent des plumeaux, clochettes, grenouilles-percussions et des ballons remplis de semoule pour faire faire des sons aux petits (et à leurs parents). Elles passent devant chacun et chacune plusieurs fois pour reprendre les instruments et en offrir de nouveaux, puis pour montrer comment leurs instruments fonctionnent.

A la fin, tous et toutes sont invités à s’approcher de la scène pour poser toutes leurs questions sur le matériel de la bruiteuse.

Les enfants sortent de l’atelier avec un immense sourire aux lèvres, et comme gonflés d’une très belle énergie. une expérience interactive et musicale à offrir à vos petits et à vous mêmes, pour laquelle il reste encore quelques sessions disponibles le 15 avril 2023.

Pour réserver, c’est ici.

 

Histoire d’amour et contraception masculine en clôture du Festival Actoral
Céline Richard : « Toute une génération de comédiens passe par le Festival Jean Carmet »
Avatar photo
Yaël Hirsch
Co-responsable de la rédaction, Yaël est journaliste (carte de presse n° 116976), docteure en sciences-politiques, chargée de cours à Sciences-Po Paris dont elle est diplômée et titulaire d’un DEA en littérature comparée à la Sorbonne. Elle écrit dans toutes les rubriques, avec un fort accent sur les livres et les expositions. Contact : [email protected]

Publier un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Soutenez Toute La Culture
Registration